Quel est votre avis sur le système de ligue fermée avec 36 voitures assurées d’être au départ toute l’année et la réduction du peloton à 40 voitures au départ des courses ?
Le système semble fait pour stabiliser les conditions financières des équipes, ok. Et pour le spectacle ça ne change pas grand chose. Certains se plaignent qu’il n’y ait plus 43 voitures, mais certaines voitures abandonnaient très vite ou accusaient plusieurs tours de retard d’entrée, donc en fait on resserre juste la compétition.
Ce qui me gêne un peu c’est la différence qu’il semble y avoir entre les 36 charters et les quatre autres. Ceux là semblent défavorisés financièrement ; c’est sans doute en partie pour ça que la NASCAR ne communique plus sur les primes de courses.

Comment jugez-vous les nouveautés arrivées dans les autres séries nationales ?
Le Chase en XFINITY et en Truck, pourquoi pas.  En revanche, ces séries, notamment la XFINITY, souffrent de la domination des pilotes de Cup qui y font des piges. Cela devient comique : Kyle Busch gagne presque à chaque fois qu’il est présent et quand ce n’est pas lui, c’est Logano ou Keselowski. Donc dans le Chase il y aura une majorité de pilotes sans victoire. Pour un championnat censé révéler des talents, c’est gênant.



Le drapeau jaune toutes les 20 minutes en Truck, une bonne idée à appliquer en Cup ?
Pas du tout. Cela manipule la compétition. Tous les calculs sont permis, et certains vont trouver un système pour tirer les marrons du feu sans donner le maximum pendant la course et surgir à la fin. C’est contraire à l’esprit des courses automobiles.
Je voudrai ajouter que la NASCAR n’a pas besoin de 20 drapeaux jaunes pour que les courses soient spectaculaires. Certaines seront serrées , comme Daytona ou Phoenix cette saison, et si un jour un pilote gagne avec cinq secondes d’avance, c’est qu’il l’a mérité, point.
C’est sans doute sur la bagarre pour les places d’honneur qu’il faudra regarder, et ce n’est pas un problème. On ne peut pas tout contrôler, n’en déplaise au fans qui disent parfois « Il se passe moins de choses aujourd’hui. » Non : il se passe toujours quelque chose, mais pas forcément devant.

Quelle était l’ambiance à Daytona sachant que deux des plus grands champions des trois dernières décennies du sport auto US ne sont pas là ? (Gordon à la retraite, Stewart encore une fois blessé)
L’ambiance était super, grace aux travaux gigantesques réalisés. Daytona est plus fort que les pilotes. Le DAYTONA 500 fait oublier les absences. Certes, Gordon et Stewart sont de grandes stars mais le sport prime. Les jeunes stars ont de forts caractères et c’est tout ce qui compte. La relève est là.

Quel est votre favori pour le championnat 2016 ?
Désormais avec le Chase , c’est très compliqué de faire un pronostic. J’avais misé sur Logano l’an passé, mais je ne pouvais pas savoir qu’il y allait y avoir un règlement de comptes avec Kenseth qui a ruiné ses chances. Il y aura des rivalités, qu’on ne connait pas encore et qui peuvent influer sur le résultat final .
Allez je dis Kyle Busch pour un doublé, pour le piquer à Phil, hahaha !

Tony Stewart, s’il revient, peut-il faire en 2016 ce que Kyle Busch a fait en 2015 ?
Je l’espère mais je ne pense pas. Sa blessure est très grave et un nouveau crash pourrait avoir des conséquences terribles pour sa santé. Ensuite il faudrait qu’il retrouve son niveau et gagne une ou plusieurs courses, ce qui me semble improbable vu ce qu’on voit depuis deux ou trois ans, depuis sa blessure en sprint car en fait.



La promotion de rookies 2016 en Sprint Cup est la plus attendue depuis des années, lequel va réellement concrétiser cette année ?
Il y a match entre Chase Elliott et Ryan Blaney, qui ont beaucoup de talents, mais Blaney  ne fait pas partie des 36 qualifiés d’office, ce qui pourra jouer à un moment. Chris Buescher et Brian Scott n’ont pas le paternel pour rivaliser.

Est-ce déjà l’année de la dernière chance pour des pilotes tels que Kyle Larson, Austin Dillon, Ricky Stenhouse Jr. et Trevor Bayne ?
La NASCAR est impitoyable. Arrivé en trombe avec sa victoire au Daytona 500, Bayne n’a rien fait depuis.
Kyle Larson j’y crois beaucoup, mais il souffre d’être passé tout près d’une victoire il y a deux ans, et ça semble l’inhiber un peu, mais il a juste besoin de débloquer le compteur.
Austin Dillon semble parti sur de meilleures bases, mais il lui faut prouver plus que les autres, car il pilote la n°3 et a toujours l’image du fils à son grand-père qui est aussi son propriétaire.
Stenhouse me semble en danger, car le temps passe et il ne confirme pas ses 2 titres de XFINITY. Et son équipe n’est pas performante.