Leader de 123 des  255 tours de la troisième épreuve de la saison en NASCAR Camping World Truck Series, Kyle Busch s’est imposé sur le Martinsville Speedway pour la toute première fois de sa carrière en tant que pilote sur le plus petit ovale inscrit au calendrier. Kyle Busch remporte ainsi sa première horloge de grand-père, le trophée remis au vainqueur, en tant que pilote.

“J’en ai remporté deux en tant que propriétaire, mais jamais en tant que pilote. C’était une journée très longue.”
— Kyle Busch

Kyle Busch permet également à son chef d’équipe Wes Ward de remporter sa première victoire dans la troisième division de la NASCAR. Ce succès est également le quarante-cinquième de Kyle Busch en NASCAR Camping World Truck Series.



Le dernier arrêt de Kyle Busch est intervenu au tour 135, puisqu’il a choisi de rester en piste lors des six et septièmes neutralisations intervenues respectivement au 186 et 199èmes tours. Dès lors passer par la voie des stands compromettait toute chance de victoire pour Kyle Busch qui a effectué les 120 derniers tours avec le même train de pneumatiques.

Sous le drapeau à damier Kyle Busch devance John-Hunter Nemechek de 425 millièmes de seconde. Ce dernier a tenté de trouver l’ouverture par l’extérieur dans les derniers tours, en vain. Sa deuxième place lui permet de s’emparer des commandes du championnat.

William Byron, pilote de la Kyle Busch Motorsports, prend finalement la troisième place devant Kyle Larson et Timothy Peters pour le top-5, alors que le Top-10 est complété par Spencer Gallagher, Matt Crafton, Parker Kliogerman, Cameron Hayley et Rico Abreu.

> Alpha Energy Solutions 250 2016 – Les photos