Le Texas Motor Speedway est la piste préférée de Jimmie Johnson qui y compte six victoires, dont les trois dernières disputées sur l’ovale d’un mile et demi. S’il ne compte qu’une victoire sur cette piste au printemps, il n’en reste pas moins redoutable avec quatre deuxièmes places à son actif. Le pilote de la Hendrick Motorsports déjà vainqueur cette année sur l’ovale d’Atlanta puis celui de Fontana, tentera d’accrocher un troisième succès en sept courses seulement.

L’épreuve du Texas sera la cinquième de Brian Vickers au sein de la Stewart-Haas Racing en tant que remplaçant de Tony Stewart dans la Chevrolet n°14. Cependant, celui qui a débuté sa carrière en Sprint Cup à la Hendrick Motorsports ne sait toujours pas de quoi sera fait son avenir, puisque la Stewart-Haas Racing n’a pas de plan au-delà de la course texane.

Cette septième levée de la saison sera également un révélateur pour Ford et notamment les pilotes de la Roush Fenway Racing qui ont effectué un début de saison plus intéressant que l’an dernier lorsque l’écurie fondée par Jack Roush a semblé toucher le fond. Depuis 2005, l’écurie compte six victoires, dont quatre pour le seul Carl Edwards aujourd’hui à la Joe Gibbs Racing.



L’épreuve

Nom de la course      Duck Commander 500
Circuit Texas Motor Speedway (ovale d’un mile et demi)
Distance 334 tours / 501 miles
Les engagés Liste (PDF)
Les horaires Texas – les horaires

 

Les anciens vainqueurs

2015 Jimmie Johnson
2014    Joey Logano
2013 Kyle Busch
2012 Greg Biffle
2011 Matt Kenseth
2010 Denny Hamlin
2009 Jeff Gordon
2008 Carl Edwards
2007 Jeff Burton
2006 Kasey Kahne

 

Retransmission

Télévision      FOX et AB Moteurs en différé le dimanche 10 avril à 19 h 00 pour la France
Radio PRN et SiriusXM NASCAR Radio

La course en 2015

L’an dernier, le Texas était l’épreuve de reprise après la pause de Pâques et c’est Jimmie Johnson qui était venu à bout de ses rivaux, à commencer par Kevin Harvick et Joey Logano qui n’ont pu résister au maître des lieux, Jimmie Johnson qui remportait sa deuxième victoire de la saison, mais aussi sa cinquième en carrière sur le Texas Motor Speedway.

Duck Commander 500 2015 :
> Le résumé
> Le résultat
> La course en intégralité
> Les photos