Au terme des trois tours des qualifications c’est Carl Edwards qui a signé la pole position avec un meilleur tour bouclé en 27,748 secondes à 194,609 secondes. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a tourné près de deux dixièmes de seconde plus vite que ses adversaires sur l’ovale d’un mile et demi du Texas, puisque Joey Logano est repoussé à 187 millièmes de seconde.

“J’adore le Texas. J’y ai beaucoup d’amis. C’est un endroit sympa pour piloter. Je ne sais pas ce qu’en pensent les autres, mais les pneumatiques et le faible appui aérodynamique me permettent d’entrer dans les virages et de sentir les pneumatiques.”
— Carl Edwards



La deuxième ligne des Duck Commander 500 sera partagée par Martin Truex Jr. et le rookie Chase Elliott. Les rookies ont une fois encore fait bonne impression lors de cette septième séance qualificative de la saison, puisque Ryan Blaney est à créditer du septième chrono.  Ricky Stenhouse Jr. complète le top-5 devant Denny Hamlin, alors que Brad Keselowski, Matt Kenseth et Austin Dillon intègrent le top-10.

Jimmie Johnson, recordman du nombre de victoires et de tours menés, mais aussi co-recordman de top-5 et de top-10, sur le Texas Motor Speedway ainsi que Trevor Bayne ont atteint le dernier stade des qualifications, mais ont échoué à signer un top-10.

> DUCK COMMANDER 500 2016 – Les photos