Cela faisait près de six ans que Dale Earnhardt Jr. n’avait plus connu les joies de la Victory Lane en NASCAR XFINITY Series, mais sur le Richmond International Raceway à l’issue des ToyotaCare 250, la victoire était spéciale pour le pilote préféré des fans, puisqu’il s’agit de sa première victoire au sein de son écurie la JR Motorsports. Dale Earnhardt Jr. a battu sur la ligne d’arrivée Ty Dillon de 266 millièmes de seconde, ce dernier remportant du même coup le bonus de 100 000 dollars du Dash 4 Cash.

Cette victoire est également la quatrième de Dale Earnhardt Jr. à Richmond dans la deuxième division de la NASCAR, la première depuis 2002 et la 24ème de sa carrière. Le succès précédent remontait au mois de juillet 2010 sur le Daytona International Speedway avec la Chevrolet n°3 de la Richard Childress Racing.

Bien que Dale Earnhardt Jr. ait dominé la course en menant 128 des 149 tours après avoir dépassé Erik Jones au tour 18, les dernières boucles furent un défi pour Earnhardt qui a dû s’employer pour résister à Ty Dillon durant l’Overtime.



“Ces deux derniers tours nous étions survireurs dans les virages. Je pensais que Ty allait me passer.”
— Dale Earnhardt Jr.

Ty Dillon a tout donné dans les deux derniers tours de la course, mais il n’a pu faire autrement que s’incliner face à la meilleure voiture de la course. À l’issue de la course, le petit-fils de Richard Childress reconnaissait qu’il a bénéficié des circonstance de courses et de l’accident qui a impliqué neuf voitures au tour 134, sur les 140 initialement prévus.

L’accident est survenu après la relance lorsque Brennan Poole menait le peloton. Le pilote de la Chevrolet n°48 n’est pas rentré aux stands lors de la neutralisation au tour 127, préférant gagner des positions. Lors de la relance, Brennan Poole était leader, Justin Allgaier deuxième et Dale Earnhardt Jr. troisième avec des pneumatiques neuf. À l’amorce du premier virage Dale Earnhardt Jr. a plongé à l’intérieur et touché Brennan Poole, ce qui a conduit à une réaction en chaîne, éliminant trois des quatre prétendants au Dash 4 Cash, Erik Jones, Justin Allgaier et Brennan Poole.

“Quand il a fait patiner ses pneumatiques j’ai pris l’intérieur. J’ai essayé de ne pas remonter sur lui. Je déteste que cela arrive, mais j’ai fait ce que j’ai pu pour aller chercher la victoire. Nous avions une très bonne voiture et avions mené tous ces tours.”
— Dale Earnhardt Jr.

Elliott Sadler termine à la troisième place, suivi de Daniel Suárez qui quitte la Virginie avec une avance de neuf points en tête du championnat sur Elliott Sadler. Austin Dillon termine à la cinquième place, suivi de Cole Custer qui faisait ses grands débuts en NASCAR XFINITY Series. Le reste du top-10 est composé de Brendan Gaughan, Blake Koch, Brad Keselowski et du rookie Brennan Poole.