2016 sera-t-elle l’année de Simon Pagenaud ? Après quatre courses, le Français de la Team Penske est plus que jamais en tête du championnat avec deux victoires. Après Long Beach, le pilote de la Dallara n°22 a remporté le Honda Indy Grand Prix of Alabama disputé sur le Barber Motorsports Park et compte 48 points d’avance sur son plus proche rival au championnat, le Néo-zélandais de la Chip Ganassi Racing, Scott Dixon.

Sur le circuit routier de l’Alabama, Simon Pagenaud a dominé et sa victoire ne souffre d’aucune contestation. Pas de franchissement de ligne de sortie des stands comme la semaine dernière en Californie, mais surtout 84 des 90 tours menés pour aller chercher la victoire, sa sixième en carrière.

“La monoplace est incroyable et je suis à l’aise dedans. Nous avons rendu cela passionnant pour les fans à la fin ce qui est super. Je suis heureux qu’il y ait eu de l’action.”
— Simon Pagenaud



Simon Pagenaud s’impose avec 13,7476 secondes d’avance sur Graham Rahal, alors que Josef Newgarden, vainqueur ici l’an dernier, termine à la troisième place devant Will Power et Juan Pablo Montoya pour le top-5. James Hinchcliffe, Hélio Castroneves, Tony Kanaan, Charlie Kimball et Scott Dixon ferment le top-10.

Si Graham Rahal a pris les commandes au tour 82 en plongeant à l’intérieur du virage n°8, le Français a repris définitivement la tête de la course quatre tours plus tard, lorsque son adversaire a percuté Jack Hawksworth en voulant le dépasser. Avec des dommages significatifs sur l’aileron avant de sa monoplace, Graham Rahal n’était plus une menace pour empêcher Simon Pagenaud d’aller décrocher la 180ème victoire de la Team Penske en IndyCar.

La course n’a été neutralisée qu’une seule fois, dès le départ pour un accident entre Carlos Muñoz, Jack Hawksworth et Mikhail Aleshin, ce qui a différé d’un tour le départ de la course. Au troisième tour, Sébastien Bourdais a percuté Scott Dixon et écopé d’une pénalité pour contact évitable.

> Honda Indy Grand Prix of Alabama 2016 – Les photos