Daytona et Talladega sont deux des pistes sur lesquelles la famille Earnhardt s’est très souvent illustré. Vainqueur à dix reprise dans l’Alabama, Dale Earnhardt est le pilote ayant remporté le plus de courses de Sprint Cup sur cet ovale géant de 2,66 miles de développement. Quant à Dale Earnhardt Jr. il n’est pas en reste avec six victoires, ce qui en fait le pilote en activité le plus victorieux et le deuxième avec le plus de victoires à Talladega, à égalité avec Jeff Gordon.

En fait, à Talladega, Dale Earnhardt Jr. est le pilote en activité qui présente les meilleures statistiques. En effet, outre ses six victoires, c’est aussi douze top-5 et seize top-10 – record avec Michael Waltrip. Que ce soit à la Hendrick Motorsports, ou à la Dale Earnhardt Incorporated, Dale Earnhardt Jr. a toujours abordé les épreuves de Daytona et de Talladega avec la pancarte de favoris sur le dos.

Cette semaine sur le Talladega Superspeedway, Dale Earnhardt Jr. sera de retour avec le châssis 88-872 aussi appelé Amelia en l’honneur de l’aviatrice Amelia Earhart. L’an dernier avec ce même châssis il s’était classé troisième des DAYTONA 500, premier de la course de printemps de Talladega ainsi que de Daytona en juillet et enfin deuxième à Talladega pendant le Chase.



Avec de telles statistiques il n’est donc pas étonnant de vouloir reprendre ce châssis pour cette année 2016, mais à Daytona Dale Earnhardt Jr. s’est classé trente-sixième à la suite d’une accident, ce qui a contraint la Hendrick Motorsports a réparer le châssis pour les GEICO 500 de cette semaine.

Les statistiques de Dale Earnhardt Jr. sur les ovales à plaques en font l’un des tous meilleurs pilotes de l’histoire avec dix succès, seul Jeff Gordon avec douze fait mieux, 25 top-5 et 35 top-10.  Parmi les pilotes en activité il compte autant de victoires que ses deux plus proches rivaux, Jimmie Johnson et Tony Stewart ayant chacun cinq succès. Jamie McMurray et Michael Waltrip avec quatre courses remportées chacun complètent le top-5.