Le Talladega Superspeedway est le plus grand ovale de la saison NASCAR Sprint Cup avec un développement de 2,66 miles. Aussi, lorsqu’il pleut il est celui sur lequel il faut le plus de temps pour sécher l’asphalte. Alors que la pluie et les orages menacent sur l’Alabama, des interruptions ne sont pas à exclure à l’occasion des GEICO 500.

Selon les météorologistes la probabilité d’attendre le milieu de la course et ainsi de pouvoir entériner le résultat si la pluie persiste est de 60 à 70 %. Cette même probabilité tombe de 45 à 55 % pour avoir une course qui va au terme des 188 tours prévus.

Dans ces conditions, la NASCAR a décidé de modifier les horaires de la course en les avançant de quelques minutes afin de pouvoir faire le plus grand nombre de tours en cas de pluie. Ainsi, le drapeau vert prévu à 12 h 13 en heure locale (19 h 13 en France), le sera à 12 h 02.



Dans le détail des averses ou des orages sont prévus toute l’après-midi sur Talladega, de quoi mettre en péril la dixième manche du championnat 2016 de la division rein de la NASCAR. Si la pluie vient à perdurer et empêche tout départ de la course dans l’après-midi, la course sera purement et simplement reportée à lundi, puisque le Talladega Superspeedway n’est pas équipé d’un éclairage suffisant pour permettre la tenue d’une course en nocturne.

> GEICO 500 2016 – Les photos