En haut des feuilles des temps depuis le début du week-end, le constructeur japonais a confirmé cette nuit, en signant les deux meilleurs tours de la séance de qualification. Tristan Nunez réalise ainsi la première pole position de Mazda depuis leur retour à la compétition en 2013. Cette année là, le retour se faisait en Grand-Am avec des Mazda 6 diesel en catégorie GX. Avec un temps d’1.18.143, la n°55 a été 0.236s plus rapide que la n°70, qui confirme la bonne association entre les deux LMP2 et leur nouveau moteur. Le plus dur reste à faire puisque les hommes de Speedsource devront confirmer, lors de l’étape finale d’un week-end qu’ils dominent.

Derrière la première ligne 100% japonaise, on retrouve la première des Corvette DP, à savoir la n°31 du Action Express Racing pilotée par Cameron/Curran (+0.929). Vainqueur à Long Beach, les frères Taylor partiront de la quatrième place ce soir devant la deuxième Corvette AXR qui se retrouve au delà de la seconde. La Deltawing partira en sixième position devant la Corvette n°90 du VisitFlorida.com et la Ligier JSP2 du Michael Shank Racing.

En LMPC, Robert Alon a attendu son dernier run pour signer la pole position de la catégorie au volant de la Oreca du PR1/Mathiasen Motorsports n°52. La n°38 du Performance Tech Motorsports échoue à seulement 0.139 et s’élancera devant la n°8 du Starworks Motorsport (+0.418). Le CORE Autosport et le JDC/Miller Motorsport, qui est l’équipe en forme du moment, ferme la marche en PC avec la n°54 devant la n°85.

La course à la pole a une nouvelle fois été serrée en GTLM et c’est au final, la Ferrari 488 GTE du Scuderia Corsa qui mènera la meute. Au volant de l’italienne, Daniel Serra a réussi à coiffer au poteau, les deux Ford GT du Chip Ganassi Racing. Pour 79 millièmes seulement, la nouvelle GT a loupé sa première pole position de sa jeune carrière. Les deux américaines ne sont donc pas très loin puisque la n°67 signe le deuxième temps devant la voiture sœur, la n°66.

La Corvette n°4 termine la séance avec le quatrième temps à 0.518 du poleman tout juste devant la deuxième Ferrari, à savoir la n°62 du Risi Competizione. La Corvette n°3 est sixième et devance les BMW (7ème et 10ème) et les Porsche (8ème et 9ème). Ces dernières semblent quelque peu en retrait de la concurrence et risquent d’avoir un course compliquée.

Tout comme Mazda, le Alex Job Racing/Team Seattle domine son sujet avec les meilleurs temps aux essais libres et dorénavant en qualification. Alex Riberas a signé un temps d’1.25.775 et place la Porsche n°23 en première ligne. La Ferrari 488 GT3 du Scuderia Corsa confirme sa performance de Sebring en s’octroyant le deuxième chrono de la séance qualificative à 0.722s de la 911 GT3-R. Le Park Place Motorsports partira en troisième position grâce à Patrick Lindsey.

La première Lamborghini est quatrième avec la n°27 du Dream Racing, devant la première et seule Aston Martin du plateau. L’anglaise est suivis par la première des Audi R8, la n°8 du Stevenson Motorsport, elle même suivis par la première des BMW M6 GT3 engagées par le Turner Motorsport. Seul bémol à la pole réalisée par le Alex Job Racing? la dernière place occupée par la deuxième auto du team, à savoir la n°22 de MacNeil/Keen.

Grille de départ Laguna Seca

La course des P/GTLM débutera ce soir à 20H15 heure française pour se terminer à 22H15 alors que l’épreuve réservée aux PC/GTD, débutera à 00H45 et se terminera à 2H45, toujours heure française.