En NASCAR Sprint Cup Series l’équipe n°44 de Brian Scott a été avertie pour avoir échoué à deux reprises à l’inspection laser qui a précédé la course. Même sanction pour l’équipe n°98 de Cole Whitt qui s’est manquée à deux reprises à l’inspection des templates. Enfin, l’équipe n°48 de Jimmie Johnson a manqué l’inspection des templates à trois reprises et écope de 15 minutes d’essais en moins au Kansas en plus de l’avertissement écrit. Pour chacune de ces équipes il s’agit du second avertissement cette année.

En NASCAR XFINITY Series pas moins de sept équipes ont été averties, les n°0 (Garrett Smithley), 4 (Ross Chastain), 18 (Matt Tifft), 43 (Jeb Burton), 70 (Derrike Cope) et 85 (Bobby Gerhart) ont loupé à deux reprises le contrôle laser lors de l’inspection qui précède la course, résultat un avertissement, le second cette année pour la n°0, le premier pour toutes les autres. Enfin, l’écurie n°3 de Ty Dillon a écopé d’un avertissement et de quinze minutes d’essais en moins lors de la prochaine épreuve, à Dover, pour avoir manqué trois fois le contrôle laser avant la course. C’est le second avertissement pour cette équipe cette année.



Rappel des avertissements reçus depuis le début de la saison

Sprint Cup : L’équipe n°19 (3 avertissements chacune), les équipes n°3, 6, 18, 20, 38, 44, 48, 78 et 88 (2 avertissements chacune), n°2, 4, 7, 14, 17, 21, 23, 27, 31, 32, 46, 83 et 95 (1 avertissement chacune)
XFINITY : L’équipe n°0, 3, 33 (2 avertissements chacune), les équipes n° 1, 4,  11, 18, 20, 21, 24, 40, 43, 51 et 70, 85, 99 (1 avertissement chacune)
Truck : Les équipes n°22 (2 avertissements), 01, 05, 5, 7, 23, 58, 59, et 86 (1 avertissement chacune)