Lorsque le drapeau jaune est brandi pour la seconde et dernière fois de la course, à une dizaine de tours du drapeau à damier, Erik Jones alors leader de la course choisit de rester en piste, alors que plusieurs de ses poursuivants dont Alex Bowman, choisissent de rentrer chausser deux gommes neuves. La stratégie s’avère payante pour la Joe Gibbs Racing puisque le jeune pilote de la Toyota Camry n°20 remporte les Ollie’s Bargain Outlet 200 disputés sur le Dover International Speedway avec 1,434 seconde d’avance sur Darrell Wallace Jr.

Après Bristol, une autre piste où la surface est en béton, Erik Jones compte deux victoires lors des trois premières épreuves du Dash 4 Cash, épreuves qui se découpent en deux courses qualificatives et une course principale. La quatrième et dernière course à utiliser ce format sera celle d’Indianapolis à la fin du mois de juillet.

“Je ne pouvais pas voir combien étaient rentrés dans les stands, alors je n’étais pas sûr. J’étais un peu anxieux de voir combien étaient rentrés et combien étaient restés. Heureusement il y en avait suffisamment en piste pour aller chercher la victoire.”
— Erik Jones



De retour dans une série nationale de la NASCAR pour la première fois en sept mois, Alex Bowman termine troisième après avoir mené 33 tours, suivi de Justin Allgaier et Ty Dillon pour le top-5. Elliott Sadler termine sixième, suivi de Joey Logano, Matt Tifft, Daniel Suárez et le rookie Brennan Poole pour le top-10.

“J’éais un peu inquiet d’être rouillé. Malheureusement vous ne pouvez pas monter dans une voiture sur un circuit et faire des tests. Je pense que vendredi matin j’étais nerveux comme jamais je l’ai été auparavant. C’est l’un des endroits les plus difficiles où aller. ‘Sais-je encore faire ça ? Vais-je faire une erreur stupide ?’ Je n’avais plus fait de retour en sept mois.  Je n’ai pas fait du bon travail lors des essais, mais le chef d’équipe, Dave Elenz, est passé outre et m’a donné une excellente voiture pour la course.”
— Alex Bowman

Avec sa deuxième place sous le drapeau à damier, Darrell Wallace Jr. signe le meilleur résultat d’un pilote Afro-américain dans la deuxième division de la NASCAR, améliorant ainsi son meilleur résultat, troisième à deux reprises.

Au classement général, Elliott Sadler compte trois points d’avance sur Daniel Suárez et trente sur Ty Dillon.

> Ollie’s Bargain Outlet 200 2016 – Les photos