Simon Pagenaud l’avouait à l’issue des qualifications du Grand Prix d’Indianapolis, il pilote à son meilleur niveau. Cela s’est encore démontré pendant la course, qu’il a dominée en menant 57 des 82 tours pour aller chercher sa troisième victoire consécutive, accentuant ainsi sa main mise sur le championnat puisqu’il n’a pas fait pire que deuxième en cinq courses disputées cette saison.

C’est la première fois en près de trois saisons qu’un pilote remporte trois courses de suite dans une même saison. Scott Dixon était le dernier à avoir fait cela en 2013 à l’occasion du doubleheader de Toronto avant de remporter la course de Pocono. Quelques courses plus tard, Will Power a fait de même sur la seconde course de Houston et Fontana pour conclure l’année 2013, puis à St. Petersburg en ouverture de la saison 2014.

“Quelle journée. Trois courses ! C’est incroyable de remporter trois courses de suite de cette façon et ici à Indy c’est très spécial. J’ai vécu ici pendant neuf ans, c’est un endroit particulier à mes yeux.”
— Simon Pagenaud



Simon Pagenaud devance son coéquipier Hélio Castroneves de 4,4748 secondes sous le drapeau à damier. James Hinchcliffe, troisième, enregistre son meilleur résultat de la saison, suivi de Graham Rahal et Charlie Kimball pour le top-5. Le rookie Conor Daly, Scott Dixon, Juan Pablo Montoya, Ryan Hunter-Reay et un autre rookie, le Californien, Alexander Rossi, complètent le top-10.

Simon Pagenaud est passé par les stands pour la dernière fois au tour 63. Arrivé en tête, il est ressorti dans la même position et n’a ensuite eu qu’à gérer son avance sur son coéquipier pour aller chercher sa seconde victoire dans le Grand Prix d’Indianapolis après celle obtenue en 2014 lors de l’épreuve inaugurale alors qu’il pilotait pour la Schmidt Peterson Motorsports.

Avec 242 points au compteur, Simon Pagenaud compte 76 unités d’avance sur son plus proche rival, Scott Dixon, avant de débuter les essais des 500 miles dès lundi.

> Angie’s List Grand Prix of Indianapolis 2016 – Les photos