Martin Truex Jr. a mené 392 des 400 tours des Coca-Cola 600 dimanche dernier, une performance hors du commun soulignée par ses adversaires. Cette domination a mis en lumière l’absence de dépassement sur un ovale d’un mile et demi, une situation contre laquelle la NASCAR souhaite se battre.

“Certainement très bien pour Martin Truex Jr., la Furniture Row Racing et le propriétaire Barney Visser, mais c’est un défi pour nous et toutes les choses que nous avons apprises. Nous sommes de retour sur la planche à dessin et l’un des objectifs est d’augmenter le nombre de dépassements pour la tête de la course, ce n’est pas ce que nous avons vu ce dimanche.”
— Steve O’Donnell, vice-président de la NASCAR en charge de la compétition

La course de dimanche a contrasté avec les évènements de la NASCAR Sprint All-Star Race et notamment du Sprint Showdown qui se sont déroulés avec un package aérodynamique différent de celui utilisé cette année. Les réglages utilisés lors de la All-Star le seront également au Michigan ainsi qu’au Kentucky.



“Nous avons utilisés des réglages différents pour avoir des données comparatives. Nous avons vu de belles choses pour la All-Star, c’est quelque chose sur lequel nous pouvons agir.”
— Steve O’Donnell

L’un des leviers de la NASCAR sur les courses nocturne n’est autre que la dégradation des pneumatiques. En collaboration avec le fournisseur unique, Goodyear des modifications devraient voir le jour lors des prochaines épreuves.

“Goodyear est un très bon partenaire cette année avec l’instauration des nouveaux réglages aérodynamiques. Nous avons vu de bons résultats, notamment lors des courses diurnes. Honnêtement nous devons regarder certaines choses lors des futures courses nocturnes et voir ce qui peut être fait entre entre les pneumatiques et le package aérodynamique.”
— Steve O’Donnell

Les deux prochaines épreuves nocturnes se dérouleront au début du mois de juillet à Daytona, pour la troisième course de la saison avec les plaques de restriction, puis au Kentucky la semaine suivante.