Brad Keselowski a essayé une IndyCar

Que fait un pilote lorsqu’il est en vacances ? Il pilote bien évidemment. Alors que la NASCAR Sprint Cup est en repos cette semaine, Brad Keselowski a essayé une monoplace d’IndyCar, réalisant ainsi l’un de ses rêves. Le natif du Michigan a pu prendre place dans la Dallara Chevrolet n°22 pilotée par Simon Pagenaud durant la saison. Le test s’est déroulé sur le tracé de Road America, qui accueillera la prochaine manche du calendrier IndyCar à la toute fin du mois de juin. Une occasion favorisée par la Team Penske, l’écurie des deux pilotes.

“J’ai toujours voulu piloter une IndyCar. Je pense que Tim Cindric savait cela. J’ai l’occasion de me jeter à l’eau et d’étendre ma base de connaissance. C’était une superbe occasion et je suis heureux d’avoir eu cette chance.”
— Brad Keselowski



Le Français Simon Pagenaud a d’abord fait quelques tours au volant de la Dallara n°22 afin d’affiner les derniers réglages, puis il a cédé le volant à Brad Keselowski qui a dû s’habituer aux nombreuses différences d’une monoplace d’IndyCar par rapport à une voiture de NASCAR.

“Avec une monoplace il y a beaucoup plus de G dans les zones de freinage ainsi qu’au centre des virages. Vous devez avoir confiance, car une voiture de stock car fait tout pour détruire votre confiance, alors qu’en monoplace c’est important d’avoir confiance. Vous devez oublier tout ce que vous avez appris pour être bon dans ces voitures. C’est une sacrée opération, mais amusante.”
— Brad Keselowski

Brad Keselowski tentera-t-il un jour une reconversion en IndyCar, ou alors essayera-t-il de participer à une course, l’Indy 500 par exemple ? Il ne l’a pas clairement évoqué lors des tests effectués à Road America, indiquant seulement qu’il avait enregistré dans un coin de son esprit toutes les informations acquises lors de ces quelques tours du tracé du Wisconsin.