William Byron enchaîne en Iowa

Candidat au titre de rookie de l’année en NASCAR Camping World Truck Series, William Byron a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès en allant chercher la victoire en toute fin de course sur l’Iowa Speedway lors des Speediatrics 200. Quatrième lors de la relance, le pilote de la Kyle Busch Motorsports a réussi à prendre la tête à neuf tours de la fin des mains de Cole Custer pour aller s’imposer.

Malgré un nouveau drapeau jaune à six tours de la fin qui a débouché sur une relance à deux tours de la fin pour aller chercher son troisième succès en seulement neuf départs dans la troisième division de la NASCAR.

“C’est incroyable de faire partie de la Kyle Busch Motorsports et d’avoir un groupe de gars comme j’ai. C’est incroyable. J’ai de la chance d’être dans cette position.”
— William Byron



Cole Custer, qui débutait sa collaboration avec un nouveau chef d’équipe, Marcus Richmond, menait la course lors de la relance au tour 188. Lors des trois tours suivants le leader a changé à plusieurs reprises jusqu’au dépassement final de William Byron.

C’est bien William Byron qui a mené le plus grand nombre de tours lors de cette course avec 107. Il a pris l’avantage sur le poleman John Hunter Nemechek au tour 54 et a mené jusqu’à la troisième sortie de la voiture de sécurité.

La tête de course a une fois de plus changé au tour 146 lorsque cinq trucks n’ont pris que deux pneumatiques lors de la dernière salve d’arrêts ce qui a permis à Tyler Reddick de prendre les commandes de l’épreuve. Lors de ce passage par la voie des stands William Byron a calé et n’est reparti qu’en dixième positions, mais le fait d’avoir quatre pneumatiques neufs s’est avéré être un avantage décisif.

Au tour 174 la course a été interrompue au drapeau rouge pendant près de six minutes pour nettoyer la piste suite à l’accident de Caleb Holman et Derek Scott Jr.

Avant la prochaine épreuve qui se déroulera sur le Gateway Motorsports Park la semaine prochaine, Matt Crafton continue de mener le championnat, mais voit le rookie William Byron revenir à onze unités.

> Speediatrics 200 2016 – Les photos