Ce jour sur le Tours Speedway, c’est NASCAR ! Nous sommes dans le cadre de la deuxième journée de la quatrième manche de la NASCAR Whelen Euro Series, à Tours. Au programme aujourd’hui, les deux premières courses des divisions ELITE 1 & 2.

En ELITE 1, Frédéric Gabillon est parti de la pole et a conservé tout au long de la course le commandement. Il n’a réellement été inquiété que lors des relances, au nombre de 3 cet après-midi. Pour l’anecdote, la première neutralisation a été prolongée de près de 10 tours, le temps de sauver un oiseau, qui pensais avoir la meilleure vue sur l’action …. depuis le milieu du virage 2.

S’il n’y a pas eu de changement de leader, ce n’est pas pour autant que la manche n’a pas été animée. En effet, Alon Day est la grande victime du jour, en terminant 16ème après un accrochage en début d’épreuve avec Freddy Nordstrom. Derrière Gabillon, la lutte pour le podium s’est jouée, dans un premier temps entre Freddy Nordstrom et Alon Day, avec l’issue que l’on connait, puis entre Thomas Ferrando et Riccardo Geltrude, ce dernier, parti 12ème a pris l’avantage sur le français du team KNAUF Racing lors de la dernière relance.

Anthony Kumpen, leader au général, termine quatrième, devant Nicolo Rocca. Wilfried Boucenna, Ulysse Delsaux, Borja Garcia (parti bon dernier), Gian Maria Gabbiani et Bert Longin complètent le top-10.

En plus de sa victoire, Gabillon partira en pole demain, le pilote RDV Compétition ayant réalisé le meilleur tour en course. Les pilotes ELITE 1 reprendront la piste demain entre 14h30 et 16h00 pour les MICHELIN 75.

En ELITE 2, si le leader a mené sur le premier tiers de course, c’est l’italien Riccardo Geltrude qui s’est finalement imposé. Parti cinquième, il a réussi à remonter un à un ses adversaire pour aller signer sa première victoire en NASCAR. Le début de course a été difficile, avec deux incidents dès les relances. A l’issue de la troisième relance, plus aucune neutralisation n’est intervenue. Si le poleman, Stienes Longin a réussi à conserver sa position de pointe en début de course, il s’est très vite retrouvé sous la menace de Thomas Ferrando. A la faveur d’une légère erreur, Ferrando a pris la tête pour ne la lâcher que dans le dernier tiers, suite à un superbe bump-and-run de Riccardo Gertrude.

Salvador Tineo Arroyo, Gabriele Gardel, Hugo Bec, Renzo Calcinati, Simone Laureti, Paul Guiod, Justin Kunz complètent le top-10. En plus de sa victoire ce soir, Riccardo Gertrude parti demain de la pole pour la seconde course ELITE 2.

Les pilotes ELITE 2 reprendront quant-à eux la piste demain entre 10h00 et 11h30 pour les TOURS EVENEMENTS 75.