Une décision courageuse de prendre la trajectoire intérieure lors de la relance à deux tours de la fin a offert la victoire à Christopher Bell, remportant ainsi son quatrième succès en carrière dans la troisième division nationale de la NASCAR, sa troisième de la saison, sa seconde sur le Gateway Motorsports Park à l’occasion des Drivin’ for Linemen 200.

Le pilote de la Kyle Busch Motorsports a résisté à une course chaotique dans sa seconde partie pour s’imposer devant Ben Rhodes sous le drapeau à damier, offrant ainsi à son écurie la cinquantième victoire de son histoire en NASCAR Camping World Truck Series, égalant le record de succès pour une écurie dans cette décision, une marque détenue précédemment par la Roush Fenway Racing.

“Cette victoire est pour mes gars. Ils la méritent. Nous avons été rapide tout au long de l’année et j’ai fait quelques erreurs. Je ne peux pas que les remercier ainsi que Toyota, TRD et tout le monde à la Kyle Busch Motorsports.”
— Christopher Bell



Comme l’an dernier la pluie s’est invitée à Gateway, cette année quelques temps avant les qualifications les annulant, mais aussi retardant le départ de la course de plus d’une heure. La grille de départ a donc été établie en fonction du classement de la première séance d’essais, offrant la première place à Ben Rhodes.

Dès le départ Johnny Sauter a pris le meilleur jusqu’au tour 26 et la prise de pouvoir de Tyler Reddick qui ne s’est pas arrêté dans les stands. Une stratégie qui a permis au pilote Ford de rester en tête jusqu’au 65ème tour et la troisième neutralisation, suite à l’expiration du temps sous drapeau vert.

À trois reprises le drapeau rouge a été brandi pour des accidents, le premier au tour 120 pour un accident de trois trucks dans le virage n°3 pendant 6 minutes et 38 secondes, le deuxième à onze tours du drapeau à damier pendant plus de dix minutes pour un incident impliquant onze pilotes dans le virage °4. Enfin la troisième et dernière fois pendant près de treize minutes  à la suite d’un accident entre Spencer Gallagher et John Wes Townley qui se sont battus à la descente des trucks avant d’être convoqués par les officiels.

La troisième division de la NASCAR fait une pause d’une semaine, la prochaine épreuve étant programmée pour le jeudi 7 juillet sur le Kentucky Speedway.

> Drivin’ for Linemen 200 2016 – Les photos