Tony Stewart renoue avec la victoire à Sonoma

Ce dimanche sur le Sonoma Raceway lors des Toyota/Save Mart 350, Tony Stewart a poussé Denny Hamlin à l’extérieur dans le virage n°11 pour aller décrocher sa troisième victoire sur le tracé californien, sa huitième en carrière sur un circuit routier. Pour sa dernière saison complète, Tony Stewart remporte donc son premier succès de l’année, mais n’est toujours pas assuré de participer aux playoffs, puisqu’il occupe actuellement la trente-deuxième place à neuf points de Brian Scott, trentième.

Un choix stratégique parfaitement exécuté par son chef d’équipe Mike Bugarewicz a permis à Tony Stewart d’aborder le restart du tour 91 en tête. Le pilote/propriétaire a ensuite résisté tout au long de la course pour aller chercher la gagne.

Dans le dernier tour de la course Denny Hamlin a trouvé l’ouverture dans le virage n°7. S’en est suivi une course poursuite dans les esses, avant une charge à l’épingle qui a permis à Tony Stewart de reprendre les commandes et s’imposer avec 625 millièmes de seconde d’avance sur son rival.



“J’ai fait des erreurs dans les deux derniers tours. J’avais trop de frein à l’arrière dans le virage n°7. Il a fait la bonne chose, mais je voulais la victoire, il savait ce qui allait arriver. Il m’a dit après la course qu’il était fier de moi. Il sait ce que cela signifie pour moi. Nous avons été coéquipiers  pendant un long moment à la Joe Gibbs Racing et il y a beaucoup de respect entre nous.”
— Tony Stewart

Troisième sous le drapeau à damier Joey Logano était aux premières loges pour assister à la bataille finale, espérant que cela se termine mal pour aller décrocher la victoire. Carl Edwards et Martin Truex Jr. intègrent le top-5, alors que Kevin Harvick, Kyle Busch, Ryan Newman, Kasey Kahne et Kurt Busch sont dans les dix premiers.

Tony Stewart est passé par la voie des stands pour la dernière fois de la course au tour 86, une boucle avant un drapeau jaune pour débris. Tous les favoris ont alors plongé dans la voie des stands , ce qui a permis au pilote de la Stewart-Haas Racing de prendre les commandes pour le reste de la course à l’exception de l’interlude du dernier tour entre les virages n°7 et 11.

Avec une victoire à son actif cette année, sa quarante-neuvième en carrière, Tony Stewart doit désormais intégrer le top-30 d’ici Richmond pour participer au Chase. Il doit donc reprendre neuf points au trentième lors des dix prochaines courses, une situation à la portée du triple champion de la NASCAR Sprint Cup.

> Toyota/Save Mart 350 2016 – Les photos