Les arrivées à Daytona en juillet souvent très serrées

La marge de victoire la plus faible des DAYTONA 500, un centième de seconde à l’avantage de Denny Hamlin sur Martin Truex Jr. Cet écart est en fait le troisième plus petit de l’histoire de la NASCAR Sprint Cup sur l’anneau de 2,5 miles de la Floride depuis l’instauration du chronométrage électronique en NASCAR lors de la saison 1993.

Cependant, il faut regarder avec attention les courses du mois de juillet à Daytona. En effet, sur les dix arrivées les plus serrées sur le Daytona International Speedway, sept d’entre-elles, dont les deux premières, furent réalisées lors de l’épreuve estivale.



Le top-10 des arrivées les plus serrées sur le Daytona International Speedway :

1 – 0,005 seconde – 07/07/2007 – Jamie McMurray sur Kyle Busch
2 – 0,008 seconde – 02/07/1994 – Jimmy Spencer sur Ernie Irvan
3- 0,010 seconde – 21/02/2016 – Denny Hamlin sur Martin Truex Jr.
4 – 0,020 seconde – 18/02/2007 – Kevin Harvick sur Mark Martin
5 – 0,029 seconde – 05/07/1997 – John Andretti sur Terry Labonte
6 – 0,092 seconde – 03/07/2010 – Kevin Harvick sur Kasey Kahne
7 – 0,092 seconde – 17/02/2008 – Ryan Newman sur Kurt Busch
8 – 0,104 seconde – 06/07/1996 – Sterling Marlin sur Terry Labonte
9 – 0,107 seconde – 06/07/2013 – Jimmie Johnson sur Tony Stewart
10 – 0,110 seconde – 04/07/2009 – Tony Stewart sur Jimmie Johnson