Des pilotes engagés à temps complet en NASCAR Sprint Cup Series cette année, Dale Earnhardt Jr. est le seul pilote victorieux l’an dernier à ne pas avoir gagné cette année. Au regard de ses statistiques, le Daytona International Speedway représente sa meilleure chance de victoire d’ici le début du Chase.

Sur l’année de 2,5 miles de la Floride, le pilote de la Hendrick Motorsports est celui qui présente les meilleures statistiques en terme de victoires (Quatre à égalité avec Tony Stewart), de top-5 avec treize et de top-10 avec dix-neuf le tout en trente-trois départs.

Ce n’est un secret pour personne, Dale Earnhardt Jr. est l’un des épouvantails dès que la première division de la NASCAR est sur un ovale ou les plaques de restriction sont utilisées, à savoir à Daytona et Talladega. Il compte le même nombre de départs à Daytona et Talladega pour un total de 66 courses disputées sur les ovales à plaque de restriction.



En cumulant les statistiques de Daytona et Talladega, le pilote de la Chevrolet SS n°88 a compilé dix victoires, 25 top-5 et 35 top-10. S’il fallait une dernière preuve que Dale Earnhardt Jr. est le pilote en activité le plus fort sur les ovales à plaque sur l’ensemble de sa carrière, la voici : il compte le double de succès de ses deux poursuivants au classement des pilotes victorieux sur ces deux pistes.

Les pilotes en activité les plus victorieux sur les ovales à plaque :

1 – Dale Earnhardt Jr. (10 victoires) ;
2 – Jimmie Jonson et Tony Stewart (5 chacun) ;
4 – Brad Keselowski, Jamie McMurray et Michael Waltrip (4 chacun).