Un top-3, voilà ce que pouvait viser Kurt Busch lors des Coke Zero 400. Le pilote de la Stewart-Haas Racing s’est finalement classé vingt-troisième après un accident causé par Joey Logano dans le dernier des 161 tours qu’a compté l’épreuve. Si Kurt Busch a montré son mécontentement à l’encontre du pilote de la Team Penske, Tony Gibson, le chef d’équipe de Kurt Busch n’a pas mâché ses mots, indiquant que Joey Logano n’était pas un pilote intelligent et qu’il devrait remettre ses espoir de remporter le titre d’une année supplémentaire.

“Je ne sais pas où Logano voulait aller. Il pensait aller de la cinquième à la première place ? Il n’y avait aucune chance qu’il gagne. Nous étions positionnés pour être la voiture avec la meilleure chance sur la ligne intérieure. Cela aurait mieux fonctionné s’il nous avait poussé. Nous aurions eu une chance de battre Brad Keselowski.”
— Kurt Busch

Pour Joey Logano le point de vue concernant l’incident est bien évidemment différent.



“Je déteste ce qui est arrivé à Kurt Busch à la fin. J’avais une chance et je suis passé à l’intérieur.  C’est un fait de course, mais je déteste que cela soit arrivé. La dernière chose que je souhaite est de toucher quelqu’un de la sorte. Malheureusement, c’est arrivé.”
— Joey Logano

Après Matt Kenseth pendant le Chase 2015, Martin Truex Jr. à Fontana en début de saison, Joey Logano s’est trouvé un nouvel ennemi en la personne de Kurt Busch. Cependant, il peut compter sur le soutien de son patron, Roger Penske.

“Beaucoup de ces pilotes peuvent sortir un pilote de la piste et dire « Je suis désolé. » Ils n’ont pas laissé Logano faire cela. En ce qui me concerne je suis 300 pour cent derrière lui et j’irai parler à Kurt. Il n’a pas fait cela sur demande. Pour ma part  c’est le sport automobile.”
— Roger Penske

> Coke Zero 400 2016 – Les photos