Action Express Racing signe le doublé à Watkins Glen

On pensait peut-être voir une troisième victoire consécutive en North American Endurance Championship pour le Tequila Patron ESM après leur pole position réalisée la veille mais malheureusement, le moteur HPD en a décidé autrement à seulement une heure de l’arrivée. Après des problèmes de ceinture et le changement d’une partie de la direction assistée, la Ligier JSP2 n°2 aura donc terminé sa course sur le bas-côté à 1h11 du drapeau à damier.

Toujours dans le coup à Daytona et Sebring, le Action Express Racing n’en demandait pas tant et profita de l’occasion pour signer la victoire et même le doublé avec la n°5 de Barbosa/Fittipaldi devant la n°31 de Cameron/Curran. Les deux Corvette DP ne sont séparées que de 0.709s sur la ligne d’arrivée. Le podium a été très disputé puisqu’on retrouve en troisième position, la Ligier n°60 du Michael Shank Racing à seulement 1.048s de la n°5.

Quatrième et dernière auto dans le même tour que les vainqueurs, la Corvette DP n°10 de la famille Taylor termine à seulement 7.302s de Barbosa/Fittipaldi. En cinquième position on retrouve la seule Mazda rescapée, à savoir la n°70. En effet la n°55 aux couleurs Renown, n’a pu terminer suite à la casse d’un cylindre à seulement 31 minutes du terme. La corvette n°90 du VisitFlorida.com termine sixième alors que la Deltawing franchi la ligne d’arrivée à une lointaine 21ème place finale à 11 tours.

En LMPC, c’est le Starworks Motorsports qui remporte les 6H du Glen grâce à Van Der Zande/Popow. La Oreca FLM n°8 devance la n°38 du Performance Tech Motorsport pilotée par French/Marcelli/Koch de 9.821s. Cette auto aura d’ailleurs été une des actrices du gros crash qu’a subis Johnny Mowlem au volant de la n°20 aux couleurs Gas Monkey. Ce dernier s’en est heureusement sorti indemne. (crash visible ici). Le Starworks Motorsports réalise une très belle performance ce week-end puisque la n°88 de Kvamme/Ruscitti/Bradley franchi la ligne d’arrivée en troisième position.

Ford Chip Ganassi Racing reste sur l’euphorie du Mans et comme le Action Express Racing, signe un doublé avec la n°67 de Westbrook/Briscoe devant la n°66 de Hand/Müller. 3.222s seulement séparent les deux Ford GT. Sur la troisième place du podium, et à seulement 3.985s de la tête, on retrouve la BMW n°25 de Auberlen/Werner.

Le Corvette Racing retrouve des couleurs après la désillusion du Mans et place la n°4 en quatrième position à 1.5s de l’allemande. La N°3 termine elle en septième position derrière les deux Ferrari. On retrouve dans l’ordre, la n°68 du Scuderia Corsa devant la n°62 du Risi Competizione pour 0.374s. A l’instar des Ford, mais également à l’inverse des Ford, Les Porsche 911 sont restées sur leurs lancées des 24H du Mans et n’ont malheureusement rien pu faire et ferment la marche en GTLM.

Du côté des GTD, le Scuderia Corsa signe sa deuxième victoire d’affilé en NAEC avec la première place pour Nielsen/Balzan/Segal au volant de la n°63. La semaine de l’équipe aura été presque parfaite puisque l’équipe vient également de remporter les 24H du Mans en GTE-Am. La course aura également été très serrée dans cette catégorie et la Ferrari ne franchi la ligne d’arrivée qu’avec 1.837s d’avance sur l’Audi R8 LMS du Magnus Racing pilotée par Potter/Lally/Von Moltke.

En troisième position on retrouve la Porsche 911 GT3-R n°23 du Team Seattle/Alex Job Racing avec à son volant Farnbacher/Riberas/james. Ces derniers terminent également très proche de la victoire puisque 2.999s les séparent de la n°63. La Viper n°33 termine quatrième alors que la première Lamborghini neuvième et la première BMW dixième.

Résultats des 6H du Glen

La prochaine épreuve du championnat se déroulera à Mosport dans une semaine alors que la future et dernière manche du North American Endurance Championship, se déroulera à Road Atlanta pour le Petit Le Mans, du 28 septembre au 1er octobre.