Alex Popow et Renger Van Der Zande ont confirmé hier qu’ils étaient les hommes en forme de cette saison 2016 en LMPC. En effet, les pilotes de la n°8 du Starworks Motorsport, ont signé leur troisième victoire de la saison après être partis cinquièmes au départ. C’est Popow qui a débuté la course et a tout de suite subi un contact avec la n°85 du JDC/Miller Motorsports. Malgré les dégâts, Popow a réussi à passer en tête après la demi-heure de course puis à donner le volant à Van Der Zande qui alla terminer le travail en franchissant la ligne d’arrivée en tête.

La bataille avec le PR1/Mathiasen Motorsports aura été serrée jusqu’à la fin puisque Tom Kimber-Smith et Robert Alon échouent à seulement 0.815s des vainqueurs. Le reste de la grille LMPC aura terminé plus loin puisque le Performance Tech Motorsports, troisième du jour, terminent à 1 tour. La n°20 du BAR1 Motorsports est quatrième et est la dernière LMPC a être classée devant les GTLM.

En GTLM, le Corvette Racing réalise le doublé et signe par la même occasion sa 100ème victoire en endurance. Après avoir vu les cinq marques mener la course ou être dans le top 3, c’est la n°4 d’Oliver Gavin et Tommy Milner qui a sorti son épingle du jeu et passe sous le drapeau à damiers en tête. A une heure de la fin, le top 4, qui n’était plus composé que des deux Corvette, de la Ferrari du Risi Competizione et de la Ford n°67 était en bataille pendant au moins 40 minutes jusqu’à ce que les deux américaines jaunes mènent la course pour ne plus la lâcher.

Derrière, c’est la Ford de Briscoe et Westbrook qui s’est classée troisième après avoir passé Fisichella qui bataillait avec son auto suite à des problèmes de traction. Le top 3 se tient en 1.5s et on retrouve la n°62 à 10 secondes. La Ford n°66 est la dernière GTLM dans le tour de la n°4 en cinquième position. En effet, un moment dans le coup, les Porsche et BMW ont terminé loin derrière. La n°912 et la n°25 sont entrées en contact et n’ont terminé la course tout comme la n°100 qui a abandonné dès le début de l’épreuve.

Du côté des GTD, c’est Audi qui réalise le doublé avec la n°44 du Magnus Racing devant la n°6 du Stevenson Motorsports. En tête à 20 minutes du terme, Bleekemolen au volant de la Viper GT3-R, n’a rien pu faire face à Andy lally au volant de la R8 LMS, qui a effectué une belle remonté depuis la septième place jusqu’à celle de vainqueur.  Robin Liddel sur l’autre Audi à également passé la Viper dans les minutes qui ont suivi pour gravir la deuxième marche du podium.

On retrouve donc en troisième position, la Viper n°33 du Riley Motorsport devant La première Lamborghini, celle du Paul Miller Racing, quatrième. La première BMW est sixième alors que la seule 488 GT3, celle des leaders du championnat Nielsen et Balzan, termine seulement onzième.

Classement de l’épreuve de Lime Rock

La prochaine épreuve, qui réunira à nouveau les quatre catégories, se déroulera sur le tracé de Road America du 5 au 7 août.