William Byron ne craint personne en Truck

Alors que la saison des NASCAR Camping World Truck Series vient tout juste de basculer dans sa seconde partie, William Byron n’en finit pas d’affoler les compteurs. Sur le Pocono Raceway à l’occasion des Pocono Mountains 150 le pilote de la Kyle Busch Motorsports a signé son cinquième succès de la saison, ce qui en fait le rookie le plus victorieux de la discipline. Le précédent record était détenu par Kurt Busch en l’an 2000 avec quatre victoires.

Sous le drapeau à damier, le pilote du Toyota Tundra n°9 devance Cameron Hayley, qui n’a jamais été en mesure de contrer la domination de son rival et ce malgré une stratégie basée sur l’économie du carburant pour le vainqueur de la course.

“Cela veut dire beaucoup. [La stratégie d’économie de carburant] elle était un réel objectif pour nous.”
— William Byron



Cameron Hayley était sur la même stratégie que le vainqueur de la course, à savoir un ravitaillement carburant et pneumatiques au tour 25, puis les trente-cinq dernières boucles sans ravitailler. Ce pari a pu être mené à bien du fait d’un grand nombre de neutralisations, neuf, un record en NASCAR Camping World Truck Series.

Victime d’un accident en début de course avec John Wes Townley, Christopher Bell, le coéquipier de William Byron à la Kyle Busch motorsports, a perdu cinq tours le temps de réparer, mais il est revenu dans le tour en récupérant chacun de ces cinq tours de retard lors d’une neutralisation en étant le premier pilote au-delà du tour. Il termine finalement à la dixième place de la course.

La troisième place de la course revient à Brett Moffitt, qui remplaçait Matt Tifft, toujours convalescent à la suite de son opération du cerveau. Timothy Peters et Cole Custer complètent le top-5 de la douzième levée de la saison.

Au classement général, William Byron renforce sa position de leader et compte désormais 25 points d’avance sur Matt Crafton, seulement douzième en Pennsylvanie.

> Pocono Mountains 150 2016 – Les photos