Vainqueur des deux courses nationales de la NASCAR sur le Watkins Glen International en 2015 avec les NASCAR XFINITY Series le samedi, puis la Sprint Cup le dimanche, Joey Logano poursuit sa série d’invincibilité en conservant son titre lors des Zippo 200 dans la deuxième division de la NASCAR. Bien qu’ayant dominé la majeure partie de l’épreuve, le pilote de la Team Penske a eu fort à faire avec son coéquipier Brad Keselowski qui a finalement tout perdu dans les dernières boucles.

Une mauvaise consommation ajoutée à une pénalité pour avoir roulé sur trop d’emplacements dans les stands et un problème mécanique sur le train arrière, c’en était trop pour Brad Keselowski qui a dû laisser filer son coéquipier vers la victoire dans les derniers tours de la vingtième épreuve de la saison dans la deuxième division nationale de la NASCAR.

“Il n’y avait pas de stratégie d’économie de carburant, sauf peut-être sous drapeau jaune. Je pense que Brad était légèrement plus rapide que moi, mais je me suis souvenu de l’an dernier lorsque mes adversaires étaient plus rapides grâce à l’aspiration. J’essayais d’être à la limite sans commettre d’erreur.”
— Joey Logano



Délivré de la pression de son coéquipier, Joey Logano n’a ensuite eu qu’à gérer l’écart avec Paul Menard. S’il a fluctué entre 1,3 seconde et 2 secondes au grès des retardataires à dépasser, l’écart sous le drapeau à damier est de 1,517 seconde à l’avantage du pilote de la Ford Mustang n°12 qui a mené 67 des 82 tours de la course, ne laissant que des miettes à ses adversaires.

Cette victoire est une délivrance pour la Team Penske dans la deuxième division de la NASCAR puisqu’elle ne s’était toujours pas imposé cette année, le dernier succès remontant au mois de novembre 2015 avec Brad Keselowski lors de l’épreuve du Texas.

Kyle Larson termine troisième devant Daniel Suárez, Trevor Bayne, Elliott Sadler, Justin Allgaier, Brendan Gaughan, Ryan Reed et le rookie Brennan Poole.

La course a été marquée par plusieurs incidents, dont un accident au 18ème tour impliquant notamment Kyle Busch dans les esses. Le pilote de la Joe Gibbs Racing, qui courait après une quatrième victoire de rang dans la deuxième division de la NASCAR doit se contenter de la 37ème place.

Au classement général, Elliott Sadler conserve les commandes devant Daniel Suárez qui remonte à onze points du leader.

> Zippo 200 2016 – Les photos