Mazda en pole à Road America

On savait les Mazda en forme suite aux premiers essais libres et Jonathan Bomarito a confirmé la bonne forme des prototype de Speedsource, hier soir lors des qualifications. En effet, le pilote américain a signé un chrono 1.54.507, ce qui lui permet de s’élancer ce soir de la première place au départ. En deuxième position on retrouve la Corvette DP n°5 du Action Express Racing mais à tout de même 1.152s du poleman. Le troisième temps a été réalisé par la Corvette DP n°10 de la famille Taylor.

La deuxième Mazda, la n°70 s’élancera de la quatrième position, devant l’autre DP du Action Express Racing, la n°31. Suivent la Corvette n°90 et la Deltawing. La Ligier du Michael Shank Racing est seulement treizième au départ et son temps a été annulé suite au drapeau rouge causé par John Pew.

En LMPC, c’est le Performance Tech Motorsports qui partira de la pole de la catégorie avec un temps de 1.59.333. Le JDC/Miller Motorsports suit en deuxième position devant la n°20 du BAR1 Motorsports. Deuxième temps des qualifications, la n°7 du Starworks Motorsport a finalement été déclassée suite à un poids minimum non respecté et s’élancera derrière toutes les LMPC.

Du côté des GTLM, Ford est à nouveau aux avant-postes et signe la pole grâce à Dirk Müller qui a signé un chrono de 2.02.451 sur la n°66. Les Porsche retrouvent des couleurs puisque la n°911 signe le deuxième temps alors que la n°912 s’élancera de la quatrième place. La deuxième Ford GT avait initialement signé le troisième temps mais suite à une hauteur de caisse non conforme, elle partira du fond de la grille.

C’est donc la Ferrari du Risi Competizione qui récupère la troisième place au départ, au milieu des autos de Stuttgart. Les deux corvette suivent juste derrière en cinquième et sixième position alors que les BMW, qui avaient signé les derniers temps en GTLM ont été rétrogradées en fond de grille suite à un souci de boost de turbo.

La catégorie GTD aura une nouvelle fois offert une lutte serrée puisque les neufs premiers se tiennent dans la même seconde et représente cinq marques différentes. A ce petit jeu, c’est le Alex Job Racing/Team Seattle qui s’en sort avec le meilleur temps en 2.07.520. Les deux Audi R8 LMS du Stevenson Motorsport complète le tiercé de tête avec la n°6 devant la 9. La Viper GT3-R du Riley Motorsports répond toujours présente et signe le quatrième temps devant la Ferrari 488 du Scuderia Corsa.

Trois Lamborghini suivent derrière la Ferrari, avec respectivement la n°16 du Change Racing devant la n°27 du Dream Racing et la n°48 du Paul Miller Racing. La Porsche n°73 du Park Place Motorsport complète le top 9 devant la première BMW, à savoir la n°96 du Turner Motorsport.