Eric Curran et Dane Cameron on signé hier soir, leur deuxième succès de la saison et le troisième de AXR, sur le tracé de Road America. Avec seulement 0.626s d’avance sur la voiture sœur de Barbosa/Fittipaldi, l’équipe américaine réalise par la même occasion son troisième doublé de la saison. La n°5 ne dispose dorénavant que d’un seul point d’avance au championnat sur la n°31. Autre triplé, celui de Chevrolet, qui avec la troisième place de la n°10 de la famille Taylor (+1.460s), occupe la totalité du podium.

Derrière ce trio, on retrouve la Ligier n°60 du Michael Shank Racing qui a réussi à combler son retard du départ, mais qui aura manqué plusieurs secondes pour pouvoir prétendre à un podium final. La Mazda n°55, partis en pole n’a pu confirmer sa vitesse de la veille et termine seulement cinquième. De mauvaises stratégies lors des drapeaux jaunes, n’auront pas permis à l’équipe de concrétiser. La voiture sœur a abandonné sur problème moteur après seulement 6 tours.

En LMPC, Tom Kimber-Smith et Robert Alon sur la n°52 du PR1/Mathiasen Motorsports, ont signé leur deuxième victoire de la saison et se rapproche à 7 points des leaders du championnat. Van Der Zande et Alex Popow justement, ont abandonné à seulement 13 minutes du terme alors qu’ils étaient deuxièmes suite à un accident avec la n°85 du JDC-Miller Motorsports. On retrouve donc la n°54 du CORE Autosport sur la deuxième marche du podium à 2.557s des vainqueurs alors que la n°38 du Performance Tech Motorsports complète le podium.

Du côté des GTLM, la victoire aura été indécise jusqu’au drapeau à damier. Le restart suite au dernier drapeau jaune aura permis de resserrer les position et les pilotes s’en seront donné à cœur joie. C’est tout d’abord Toni Vilander sur sa Ferrari qui essaya de doubler la Ford GT n°67 de Westbrook, partis dernière mais alors leader. Nick Tandy tenta de profiter de la bataille entre les deux pour s’infiltrer mais un contact avec la 488 GTE emmenait la n°911 en dehors de la piste et quelques places étaient perdu dans la manœuvre

Derrière, la Corvette n°4 qui venait de passer l’autre Porsche, passa en troisième position, puis à la seconde suite au tête à queue de la Ferrari consécutif à un contact avec la Mazda n°55. Dans le dernier tour, Tommy Milner passa la Ford pour aller signer la 101ème victoire du Corvette Racing et conforter son leadership au championnat. La Ford n°67 termine donc deuxième et la BMW n°100, profita également des fait de courses qui se passaient devant elle pour ravir la troisième marche du podium. On retrouve ensuite la Porsche n°912 devant la Ferrari n°62, la Corvette n°3 et l’autre Porsche.

La bataille en GTD aura également été serrée et c’est la Viper de Bleekemolen/Keating qui sort victorieuse de ces 2H40 de course. Le Riley Motorsport signe par la même occasion sa deuxième victoire de la saison. La Porsche 911 GT3-R n°73 du Park Place Motorsport termine sur la deuxième marche du podium à seulement 1.7s des vainqueurs. Troisième du jour, la n°63 de Christina Nielsen et Alessandro Balzan rajoute 2 points à son compteur, pour passer à 15 points d’avance dans la course au titre, avec la n°44 de Andy Lally et John Potter, quatrièmes.

La Porsche du Team Seattle/Alex Job Racing en pole la veille, termine seulement 12ème suite à une pénalité d’une minute. La première BMW est septième alors que la première Lamborghini est huitième.

Classement final de l’épreuve de Road America.

Prochaine épreuve sur le Virginia international Raceway du 26 au 28 août, où seules les GTLM et GTD seront de la partie.