Seules des structures de Sprint Cup ont été sanctionnées d’un avertissement à l’issue du week-end de course de Watkins Glen. L’équipe de Ryan Blaney a été avertie deux fois à chaque fois pour avoir échoué à deux reprises à l’inspection laser, une première fois avant les qualifications, une seconde fois avant la course.

L’équipe de Kyle Larson a pour sa part reçu un avertissement pour avoir loupé deux fois l’inspection des templates qui a précédé les qualifications.

Enfin, Michael Castro, un membre d’équipe a été suspendu indéfiniment par la NASCAR pour avoir enfreint les articles 12.1 et 19 du règlement pour avoir pris une substance interdite.



Rappel des avertissements reçus depuis le début de la saison

Sprint Cup : L’équipe n°21 (4 avertissements), les équipes n°1, 6, 7, 14, 18, 44, 47 et 95 (3 avertissements chacune), les équipes n°2, 4, 10, 13, 15, 17, 19, 24, 32, 38, 41, 43, 46, 78,  88 et 95 (2 avertissements chacune), n°4, 5, 16, 20, 22, 27, 31, 34, 42, 48 et 55 (1 avertissement chacune)
XFINITY : Les équipes n°3 et 18 (3 avertissements chacune), les équipes n°0, et 33 (2 avertissements chacune), les équipes n° 4,  11, 16, 20, 21, 24, 40, 43, 51 et 70, 85, 99 (1 avertissement chacune)
Truck : L’équipe n° 22 (3 avertissements), L’équipe n° 23 (2 avertissements), 01, 05, 07, 5, 7, 58, 59, et 86 (1 avertissement chacune)