L’ovale du Michigan, le terrain de jeu de Logano et la Penske

Depuis la saison 2013 et la victoire de Joey Logano lors des Pure Michigan 400 du 18 août, la Team Penske a pris une autre dimension sur le Michigan International Speedway en NASCAR Sprint Cup Series. Ce succès de l’ancien pensionnaire de la Joe Gibbs Racing était son tout premier avec la Team Penske pour sa vingt-troisième départ avec cette écurie. Depuis l’association s’est révélée fructueuse et Joey Logano est devenu l’homme fort de l’ovale de deux miles.

Joey Logano reste sur sept top-10 consécutifs au Michigan, sa plus grosse série en cours sur une même piste. Il est même le dernier vainqueur en date, grâce à son succès acquis en juin dernier après être parti de la pole position.

Si le Michigan International Speedway est aujourd’hui l’une des pistes préférées de Joey Logano la belle histoire a été des plus longues à s’écrire. Lors de ses huit premières venues sur le tracé de Brooklyn, il n’avait jamais terminé mieux classé que septième ni mené le moindre tour. Puis il y a eu le resurfaçage de la piste et en neuf départs, il est celui qui a mené le plus de tours avec 332 dont 138 lors de l’épreuve du mois de juin. Il compte également deux victoires.



Natif de Rochester Hills au Michigan, Brad Keselowski n’est pas en reste sur le Michigan International Speedway. Le coéquipier de Joey Logano à la Team Penske reste sur cinq top-10 de suite, mais court toujours après une première victoire à domicile.

Cette semaine la NASCAR a choisi d’apporter le package aérodynamique a faible appui qui sera utilisé à temps complet la saison prochaine. Ce package a déjà servi à deux reprises cette année, une première fois au Michigan avec la victoire de Joey Logano puis une seconde fois au Kentucky avec le succès de… Brad Keselowski. À l’approche de la vingt-quatrième course de la saison régulière, difficile donc de ne pas miser sur un pilote de la Team Penske pour la victoire.