Michael McDowell nouveau vainqueur en NASCAR

Leader de vingt-quatre des vingt-cinq derniers tours de la course, Michael McDowell s’est offert à Road America sa première victoire en NASCAR à l’occasion des Road America 180 Fired Up by Johnsonville et ce pour son 94ème départ dans la deuxième division de la NASCAR. Sous le drapeau à damier il devance son coéquipier de la Richard Childress Racing, Brendan Gaughan, de 534 millièmes de seconde.

Brennan Poole prend la troisième place et termine meilleur rookie de la course pour son premier départ sur le tracé routier d’Elkhart Lake dans le Wisconsin Le pilote de la Chip Ganassi Racing complète ainsi un top-3 cent pour cent Chevrolet.

“Cela veut dire beaucoup pour moi. J’en étais si proche ici à Road America. Terminer le travail, c’est énorme.”
— Michael McDowell



Vainqueur en 2014 sur ce tracé, Brendan Gaughan a passé la majeure partie de la course dans la seconde moitié du top-10, mais lors du de l’avant-dernière relance, il est passé de la quatrième à la deuxième place en dépassant Daniel Suárez et  et Justin Marks dans le virage n°5. Lors des deux derniers tours de la course il s’est porté une fois à la hauteur de son coéquipier, mais n’a pas été en mesure de prendre l’avantage.

Ce succès de Michael McDowell est le troisième de rang pour la Richard Childress Racing dans le Wisconsin après Paul Menard en 2015 et Brendan Gaughan en 2014. Pour arriver à ses fins, Michael McDowell a dû se débarrasser de l’auteur de la pole postion, Alex Tagliani, au prix d’un dépassement musclé au tour 29.

La course a été ralentie à six reprises, dont une fois pour une légère pluie. Au final treize des quarante-huit tours furent bouclés derrière la voiture de sécurité. Elliott Sadler quitte le tracé de Road America avec une confortable avance de 47 points sur son plus proche rival, le pilote de la Joe Gibbs Racing Daniel Suárez.

> Road America 180 2016 – Les photos