Finales NASCAR Whelen Euro Series – Présentation

Vingt-quatre semaines après le drapeau vert de Valencia, la saison 2016 des NASCAR Whelen Euro Series va atteindre son point d’orgue les 8 et 9 Octobre au Circuit de Zolder, en Belgique, pour un meeting plein d’action, de fun et de passion, sur et en dehors de la piste.

La première édition de l’American Festival Circuit Zolder Finals a connu un large succès l’an dernier et a rassemblé plus de 25 000 fans. L’édition 2016 promet d’être toute aussi intéressante, grâce à une bonne dose de course pare-chocs contre pare-chocs, un large choix d’activités autour du thème de l’Amérique afin de satisfaire petits et grands, avec comme attraction exceptionnelle, la légende de la NASCAR, Jeff Gordon, qui officiera comme Grand Marshal le dimanche 9 Octobre.

Après une parade unique le jeudi 6 octobre, où les pilotes conduiront leur NASCAR dans le centre-ville d’Hasselt pour les inspections techniques ouvertes au public et une session d’autographes, les NASCAR Whelen Euro Series emprunteront le tracé de 4,011 Kms du Circuit de Zolder et la bataille finale de la saison 2016 !



ÉLITE 1 : Une triangulaire pour le titre

Gagner à Zolder est impératif: Anthony Kumpen (#24 PK Carsport Chevrolet SS) arrivera sur sa manche à domicile en leader du championnat, avec seulement 19 points d’avance sur Frederic Gabillon (#3 Tepac RDV Compétition Ford Mustang) et 29 sur Alon Day (#54 CAAL Racing Chevrolet SS). Aucun des trois prétendants ne sera totalement maître de son destin avec encore 192 points à attribuer lors des finales.

L’avantage de Kumpen peut se traduire par juste 9 positions en piste et les point bonus à chaque course : +6 points pour le vainqueur +2 avoir mené au moins un tour +2 pour le plus de tours en tête. Les scénarios sont tellement nombreux que même un tour passé en tête pourrait changer la donne et donc le nom sur le trophée du champion des NASCAR Whelen Euro Series.

Quelques exemples ? Kumpen s’offrirait un avantage certain en remportant une course, Gabillon peut être titré en remportant les deux courses en ayant mené le plus de tours et Day, serait sacré en remportant les deux courses, en ayant mené le plus de tours sans que Kumpen ne mène un tour et ne termine pas mieux que 3ème et 4ème. Pour ajouter encore un peu de suspens, Kumpen a remporté le plus de courses, Gabillon a mené le plus de tours et Day a mené le plus de kilomètres.

Mais un nouveau vainqueur n’est pas à exclure à Zolder, ce qui rendrait chaque position en piste absolument cruciale pour le résultat final. Kumpen en a déjà fait l’expérience en 2014, où il décrochait le titre de champion NWES pour seulement un point, au terme d’une course tonitruante.

ÉLITE 2 : Longin maintient le cap dans une saison de tous les records

La situation est beaucoup plus claire en ELITE 2 tant Stienes Longin (#11 PK Carsport Chevrolet SS) a dominé le début de saison. Le pensionnaire du PK Carsport a remporté sept courses sur dix égalant ainsi le record des NWES toutes divisions confondues. Ses plus mauvais résultats sont trois deuxième places pour une impressionnante moyenne de 1,3 à l’arrivée.

Longin devra prendre le départ des deux Finales pour accrocher le tritre, mais on peut parier qu’il va se battre pour la victoire. La seconde place sera très disputée entre Gabriele Gardel (#24 PK Carsport Chevrolet SS), Salvador Tineo Arroyo (#54 CAAL Racing Chevrolet SS) et Thomas Ferrando (#37 Knauf Racing Team Ford Mustang). Les trois pilotes sont séparés de 4 points ce qui correspond à deux positions en piste.

D’après le communiqué officiel