Kevin Harvick et Joey Logano déjà dans le dur à Charlotte

En 2015 tout allait bien pour Joey Logano et Kevin Harvick après la course du Chase de Charlotte. Respectivement vainqueur et deuxième, l’heure était à l’optimisme. Cette année la situation est bien autre. Deux crevaisons pour Joey Logano et un problème électronique pour Kevin Harvick. Résultat, les deux pilotes sont contraints de passer dans les garages pour réparer.

Kevin Harvick a soudainement perdu de la puissance au tour 152, mais a pu revenir dans les stands. Après une tentative de réparation pendant plusieurs tours, l’équipe a pris la décision d’aller dans les garages pour changer le module de contrôle du moteur, en vain. L’équipe de Kevin Harvick, assistée des responsables moteurs de la Hendrick Motorsports s’est affairée des tours durant sur la Chevrolet n°4 .

“Ce sont des choses qui arrivent. On n’est pas encore sûr à cent pour cent du problème pour l’instant.”
—Kevin Harvick



Joey Logano a tapé le mur extérieur à deux reprises. Une première fois au tour 116, ce qui a contraint les officiels à sortir le drapeau jaune. Si la carrosserie était quelque peu abimée, ce n’était rien par rapport à l’accident du tour 152, qui a endommagé l’avant droit de la voiture. Le tenant du titre de cette course a lui aussi pris la direction des garages pour de longues réparations.

“Cela arrive au mauvais moment de la saison pour nous. Les pneumatiques crèvent, nous ne sommes pas les seuls à rencontrer ce problème, mais nous sommes les seuls qui tapons le mur quand cela arrive.”
—Joey Logano

Si Joey Logano a pu repartir à une centaine de tours de la fin, Kevin Harvick a finalement été contraint à l’abandon. Ce dernier est finalement classé trente-huitième et perd de gros points dans l’optique d’une qualification au prochain tour. Les courses du Kansas et de Talladega s’avèrent donc cruciales pour les deux pilotes.

> Bank of America 500 2016 – Les photos