Johny Sauter s’impose à Martinsville et file en finale

Dernier de la course de Martinsville en avril dernier pour la première des deux venues de la troisième division de la NASCAR sur le Martinsville Speedway, Johnny Sauter s’est parfaitement repris au volant de son truck n°21 de la GMS Racing en allant décrocher la victoire, mais aussi et surtout la qualification pour la finale sur l’Homestead-Miami Speedway.

Lors de la relance à dix-huit tours de l’arrivée, Johnny Sauter a dominé Chase Elliott pour prendre la première place et ne plus la quitter jusqu’au drapeau à damier. Il a finalement coupé la ligne d’arrivée avec 316 millièmes de seconde d’avance sur le rookie de la Hendrick Motorsports en NASCAR Sprint Cup Series.

“La clé est d’aimer un circuit et je ne pense pas qu’il y ait un meilleur endroit pour décider d’un championnat qu’Homestead. C’est une piste sur laquelle vous pouvez avoir toutes les trajectoires.”
— Johnny Sauter



Pour son premier départ dans la discipline en près de trois ans, Chase Eliott a signé la pole position et mené le plus grand nombre de tours, mais il a dû se contenter de la deuxième place après avoir tout donné dans les derniers hectomètres de la vingtième épreuve de la saison.

“J’étais survireur dans le virage n°2 du dernier tour et c’était ma seule occasion de le dépasser. Vous devez faire attention, car ces gars courent pour le championnat et il ne fallait pas faire d’erreur et les mettre dehors. Honnêtement je pense que j’ai beaucoup appris pour demain et c’est le plus important.”
— Chase Elliott

Ben Kennedy a enregistré le moins bon résultats des six prétendants au titre en se classant dix-huitième après un contact avec Ben Rhodes au tour 176. Cet incident a envoyé Ben Kennedy en travers avant de se faire percuter par John Wes Townley. À l’issue des Texas Roadhouse 200, Ben Rhodes et Ben Kennedy se sont expliqués dans la voie des stands alors que les officiels les séparaient.

John Hunter Hemechek termine à la troisième place devant Christopher Bell et Timothy Peters. Huitième, William Byron détient la dernière place qualificative pour la finale alors qu’il reste deux courses à disputer, le Texas et Homestead.

> Texas Roadhouse 200 2016 – Les photos