À l’issue de l’épreuve disputée sur l’Atlanta Motor Speedway en Monster Energy NASCAR Cup Series, la JTG-Daugherty Racing s’est vue infliger une lourde sanction avec une annulation du résultat et un retrait de trente-cinq points aux classements pilotes et propriétaires. Une sanction qui plombe littéralement l’équipe d’AJ Allmendinger, puisque le pilote de la Chevrolet SS n°47 occupe après quatre courses la trente-et-unième place du classement à 145 points du leader.

Bien que l’écurie fasse appel, Randall Burnett, le chef d’équipe d’AJ Allmendinger, a déjà purgé deux de ses trois courses de suspension, puisqu’il n’a pas participé aux épreuves de Las Vegas et Phoenix.



Le jury, composé de messieurs Richard Gore, Bill Lester et Steve York a décidé de maintenir la pénalité initialement infligée par les officiels NASCAR.

Comme le prévoit le paragraphe 15 du règlement de la NASCAR la JTG-Daugherty Racing peut faire appel de la décision rendue par le National Motorsports Appeals Panel auprès du National Motorsports Final Appeals Officer. En cas de nouveau refus, l’écurie n’aura plus d’autre recours possible.