Ce sont des infractions constatées à l’issue de la course qui coûtent cher pour la Team Penske et la Stewart-Haas Racing, d’autant que dans les deux cas, celui de Brad Keselowski et celui de Kevin Harvick, les officiels NASCAR ont décidé d’annuler le résultat obtenu, en plus d’un retrait de points aux deux classements.

Que ce soit l’équipe n°2 ou la n°4, elles sont sanctionnées d’une pénalité catégorisé L1.



En ce qui concerne l’équipe n°2, il s’agit d’une infractions aux paragraphes 20.17.3.1.2 concernant les mesures de la voiture effectuées à l’issue de la course. La Ford Fusion n°2 a échoué à la mesure laser à l’arrière. En conséquence, Paul Wolfe, le chef d’équipe, écope de 65 000 dollars d’amende est suspendu pour les trois prochaines courses (Fontana, Martinsville et Texas – ndlr), alors qu’un retrait de 35 points est acté tant au championnat pilotes qu’à celui des propriétaires. Brad Keselowski passe ainsi de la deuxième à la quatrième place du classement général.

À la Stewart-Haas Racing c’est un problème concernant la barre antiroulis et les supports utilisés qui a retenu l’attention des officiels. Si le résultat est lui aussi annulé, Rodney Childers n’écope que de 25 000 dollars est est lui aussi suspendu pour les trois courses à venir (Fontana, Martinsville et le Texas), en revanche pilote et propriétaire ne perdent que dix points, ce qui laisse Kevin Harvick à la septième place du classement général.