Alors que dans un premier la Team Penske n’avait pas fait appel de la décision infligée par la NASCAR à l’issue de l’épreuve de Phoenix, elle s’est ravisée cette semaine. L’appel étant suspensif, Paul Wolfe pourra officier en tant que chef d’équipe de Brad Keselowski lors de l’épreuve de Martinsville.

À l’issue de la course de Phoenix, l’équipe a reçu 35 points de pénalités aux classements pilotes et propriétaires, alors que Paul Wolfe a été suspendu pour trois courses et a également écopé d’une amende de 65 000 dollars.



Lors de l’inspection qui a suivi la course de Phoenix la voiture ne respectait pas les dimensions en terme de poids et de longueur, notamment à l’arrière.

“Après avoir eu l’opportunité de revoir les faits, la Team Penske a décidé de faire appel de la pénalité infligée à l’issue de la course de Phoenix en Monster Energy NASCAR Cup Series. Nous avons fait appel et nous allons nous en tenir au processus indiqué dans le règlement NASCAR. L’administration des appels a validé notre demande de différer les deux courses de suspension restantes pour Paul Wolfe, jusqu’à ce que le résultat de l’appel soit connu.”
— Communiqué de la Team Penske