Sacrilège pour les uns, attendue pour les autres, la première division de la NASCAR sous les lumières du Martinsville Speedway fait beaucoup parler, depuis l’annonce et l’installation d’un éclairage de nouvelle génération pour célébrer les 70 ans de l’ovale le plus ancien à encore être utilisé dans la division reine de la NASCAR.

Lors de l’annonce de l’installation des lumières sur le short track de la Virginie, Clay Campbell, propriétaire du tracé, avait indiqué que l’objectif n’était pas d’effectuer une course nocturne, mais plutôt de pouvoir terminer une course en nocturne dans des conditions acceptables pour les pilotes si la météo ne permet pas de terminer de jour.



Ce vendredi la météo est très incertaine dans la région de Martinsville, ce qui pourrait conduire à un report des différentes séances d’essais. Afin de ne pas établir la grille de départ selon le classement général ou selon les temps réalisé lors de la première séance d’essais, les qualifications pourraient se tenir de nuit.

“Ce vendredi la météo est incertaine, alors si nous n’avons pas d’activité en piste durant la journée, j’ai parlé avec la NASCAR de rouler de nuit. Les lumières sont là pour ça. Si nous n’avons pas fini à 18 heures, si nous devons continuer, nous avons cette option. Cela veut dire que les gens qui ont dépensé de l’argent pour venir assister à cette journée verront quelque chose.Ils verront pratiquement l’intégralité du programme maintenant qu’il y a des lumières. Nous n’avons plus une fenêtre de tir que se ferme à la fin de la journée.”
— Clay Campbell, président du Martinsville Speedway