Après seulement 6 semaines d’application, la NASCAR a finalement décidé de retirer le format des segments de ses trois séries nationales dès ce week-end à Martinsville. Annoncé le 23 janvier dernier, le format découpait les courses en trois segments distincts grâce à des neutralisations. Cette « innovation » a rapidement soulevé de nombreuses critiques parmi les fans, mais aussi dans le paddock et chez des pilotes très influents.

« C’est vraiment quelque chose de dérangeant pour notre sport »

avait déclaré Denny Hamlin,

En plus de rendre très difficile la distribution des points, ce nouveau format créait une certaine confusion pour les fans. La longueur des neutralisations entre les segments étaient également très critiquée et faisait rapidement chuter les audiences TV. Au niveau des pilotes, les neutralisations entrainaient une baisse importante de la concentration et les accidents plus nombreux lors des restarts.

La NASCAR vient finalement de reconnaître son erreur par la voix de son vice président des opérations Scott Miller :

« Nous pensions que cela allait apporter plus de spectacle à notre sport, mais nous nous sommes clairement trompé. Il faut savoir prendre ce genre de décision quand c’est pour le bien de tous. Nous devions attendre d’avoir fait plusieurs courses pour être sûr de faire le bon choix ».