Présent au calendrier de la monoplace américaine depuis 1984 et la victoire d’un certain Mario Andretti, le Grand Prix de Long Beach est un classique dont la trente-quatrième édition se déroule cette semaine.

Vainqueur la saison dernière pour sa première victoire avec la Team Penske, Simon Pagenaud tentera de devenir le premier pilote à conserver son titre à Long Beach depuis un certain Sébastien Bourdais qui s’était imposé trois années durant de 2005 à 2007. À cette époque la course appartenait au championnat Champ Car.

Rookie cette saison en Verizon IndyCar Series, Ed Jones retrouve une piste sur laquelle il s’était imposé il y a deux ans, en Indy Lights et ce alors qu’il était dans sa première saison complète dans cette catégorie.


>>> Toyota Grand Prix of Long Beach : Les horaires | Les engagés | Le résultat 2016


Le push-to-pass, sera limité à 200 secondes d’utilisation pour la course avec un maximum de 20 secondes à chaque activation. Le système d’augmentation de la puissance moteur ne sera pas disponible lors du départ, ni lors des relances, sauf si celles-ci interviennent dans les deux derniers tours ou les trois dernières minutes de la course.



L’épreuve en bref

Nom de la course : Toyota Grand Prix of Long Beach

Circuit : Steets of Long Beach (circuit urbain de 1,968 mile)

Distance : 85 tours / 167,28 miles

Diffusion : NBCSN , INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 212 – Canal+ Sport pour la France

> Les photos de 2016