Bien qu’il soit l’un des pilotes les plus anciens du peloton d’IndyCar, le Brésilien Hélio Castroneves n’en reste pas moins l’un des plus rapide, comme le prouve sa pole position obtenue à l’occasion du Toyota Grand Prix of Long Beach disputé dans les rues de la cité californienne. Le pilote de la Team Penske a assorti la pole pole position d’une amélioration de son propre record de la piste.

Lors du Firestone Fast Six, Hélio Castroneves a bouclé un tour du tracé au 11 virages en 66,2254 secondes à 106,980 mph de moyenne pour s’assurer sa quarante-huitième pole position en plus de vingt ans de carrière. Toujours quatrième dans l’histoire des pilotes ayant signé le plus de poles, il n’est désormais plus qu’à une seule unité du troisième, Bobby Unser.

“Cette compétition en Verizon IndyCar Series est incroyable.  À chaque fois que vous prenez la piste les conditions sont différentes. Les pneumatiques changent, tout comme les pneumatiques, il y a du trafic. C’est vraiment très difficile. Lorsque le moment important arrive, les pilotes ne sont plus séparés que par des centièmes de seconde. Ma monoplace est très bonne, notamment avec les rouges.Ma voiture est devenue très bonne ce matin, toute l’équipe travaille fort.”
— Hélio Castroneves



Parmi les vingt-et-un pilotes engagés à Long Beach cette année, Hélio Castroneves est l’un des sept anciens vainqueurs, mais son unique victoire dans les rues californienne remonte à la saison 2001, une éternité.

Scott Dixon partira de la première ligne, alors que Ryan Hunter-Reay et James Hinchcliffe se partageront la deuxième ligne. Viennent ensuite le rookie Alexander Rossi, Graham Rahal, Charlie Kimball, Josef Newgarden, Will Power et Marco Andretti pour les dix premiers.


>>> Toyota Grand Prix of Long Beach : Séance 1Séance 2Grille de départPhotos


Tenant du titre de cette course, le Français Simon Pagenaud partira vingt-et-unième et bon dernier à la suite d’une pénalité intervenue dans la première partie des qualifications pour avoir gêné son coéquipier Hélio Castroneves. Le meilleur temps du Français, qui était déjà plus rapide que l’ancien record de la piste, a été annulé par les commissaires de piste. Le pilote de la Dallara Chevrolet n°1 dit comprendre la pénalité qui lui est infligée.

Lors de la deuxième partie des qualifications onze des douze pilotes présents ont battu le record de la piste jusqu’alors détenu par Hélio Castroneves depuis la saison 2015.

> Toyota Grand Prix of Long Beach 2017 – Les photos