Onze, c’est le minimum de tours bouclés sous drapeau jaune entre les segments en sept courses cette année, le record est de vingt-deux. En sept épreuves disputées cette année en Monster Energy NASCAR Cup Series ce sont 97 des 2142 tours qui ont été effectuées derrière la voiture de sécurité entre les segments, ce qui représente pas moins de 4,5 % du total.

Du côté des officiels de la NASCAR on réfléchit à l’idée de ne pas faire compter les tours sous drapeau jaune entre les segments afin de ne pas avoir des segments amputés de quelques tours dès le départ. Dans l’émission The Morning Drive sur SiriusXM NASCAR Radio, le vice-président de la NASCAR en charge de la compétition, Steve O’Donnell, a indiqué qu’une réflexion était menée du côté de la NASCAR

“Ces tours sous drapeau jaune enlèvent des tours. Doivent-ils compter ? Cette pause est prévue pour permettre aux diffuseurs de placer des coupures commerciales plutôt que pendant un drapeau vert. Nous voulons voir comment cela se passe et possiblement ne pas compter ces tours à l’avenir. Cela pourrait être pour la saison 2018. Nous en avons débattu longuement et l’une des raisons pour laquelle nous n’avons pas suivi cette voie et que nous ne voulions pas étendre les courses sur une trop longue période et ainsi avoir l’inconnue de la consommation.”
— Steve O’Donnell, vice-président de la NASCAR en charge de la compétition



Les tours sous drapeau jaune entre les segments lors des sept premières courses de la saison :

Daytona : 11 tours sur 200 (5,5 %)

Atlanta : 13 tours sur 325 (4,0 %)

Las Vegas : 12 tours sur 267 (4,5 %)

Phoenix : 15 tours sur 314 (4,8 %)

Fontana : 12 tours sur 202 (5,9 %)

Martinsville : 22 tours sur 500 (4,4 %)

Texas ; 12 tours sur 334 (3,6 %)

Selon vous, les tours sous drapeau jaune entre les segments, doivent-ils ou non compter , n’hésitez pas à vous exprimer dans le sondage ci-dessous.