Après une semaine de pause la première division de la NASCAR reprend ses droits avec les Food City 500 disputés sur le Bristol Motor Speedway. Sur cet ovale d’à peine plus d’un demi mile, le deuxième plus petit de la saison il faudra parfois jouer des coudes pour gagner des positions, mais aussi avoir une bonne gestion du trafic pour les leaders afin de ne pas perdre trop de temps.

L’inconnue résidera dans la position de la trajectoire préférentielle. Historiquement c’est l’intérieur de piste qui était plébiscité par les pilotes, mais les différentes modifications de la piste effectuées ces dix dernières années a considérablement changé la donne à tel point que la trajectoire extérieure est aujourd’hui la plus rapide et de loin, chose totalement inconcevable il y a encore deux décennies.


>>> Food City 500 : Les horaires | Les engagés | Le résultat 2016


Les officiels du Bristol Motor Speedway avoue avoir ajouté un produit pour augmenter l’adhérence à l’intérieur des virages, ce qui devrait avoir pour effet de déplacer à l’intérieur la trajectoire la plus rapide, mais cela ne pourra se vérifier qu’à partir des premiers essais prévus ce vendredi.



L’épreuve en bref

Nom de la course : Food City 500

Circuit : Bristol Motor Speedway (ovale de 0,533 mile)

Distance : 500 tours / 266,5 miles

Segment 1 : 125 tours / 66,625 miles

Segment 2 : 125 tours / 66,625 miles

Segment 3 : 250 tours / 133,25 miles

Diffusion : FOX, PRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

> Les photos de 2016