Adorées, détestées, attendues, redoutées, les courses de NASCAR sur le Talladega Superspeedway ne laissent personne indifférent et l’édition 2017 des GEICO 500 n’y fera pas exception. Cette dixième course de la saison se disputera avec les plaques de restriction, ce qui formera un peloton compact avec une tension allant crescendo jusqu’au big one, l’accident impliquant de nombreux pilotes.

Dale Earnhardt Sr, Dale Earnhardt Jr, Jeff Gordon, tous ont eu leur période de domination sur le plus grand ovale de la saison. Ces dernières années une écurie se dégage aisémment du lot, la Team Penske avec trois victoires pour Brad Keselowski et deux pour Joey Logano sur les cinq dernières saisons, c’est-à-dire un taux de réussite de 50 % puisqu’il y a deux épreuves en Monster Energy NASCAR Cup Series sur l’ovale de l’Alabama.


>>> GEICO 500 : Les horaires | Les engagés | Le résultat 2016


L’écurie de Roger Penske reste sur trois victoires de rang à Talladega (Joey Logano à l’automne 2015 et 2016, ainsi que Brad Keselowski au printemps 2016), et même sur quatre victoires lors des cinq dernières épreuves disputées sur l’ovale de Talladega. Difficile donc de ne pas pronostiquer la Team Penske, même si tous leurs adversaires seront dangereux, à commencer par Dale Earnhardt Jr,pilote en activité le plus victorieux à Talladega avec six succès.



L’épreuve en bref

Nom de la course : GEICO 500

Circuit : Talladega Superspeedway (ovale de 2,66 miles)

Distance : 188 tours / 500,08 miles

Segment 1 : 55 tours / 146,3 miles

Segment 2 : 55 tours / 146,3 miles

Segment 3 : 78 tours / 207,48 miles

Diffusion : FOX, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

> Les photos de 2016