En s’imposant sur le Talladega Superspeedway à l’occasion des Sparks Energy 300, Aric Almirola ajoute une troisième ligne à son palmarès en NASCAR XFINITY Series après Milwaukee en 2007 et Daytona en juillet dernier. Pourtant le pilote de la Ford Mustang n°98 dans la deuxième division de la NASCAR ne donne qu’une importance toute relative à ses deux premiers succès.

Le premier est intervenu sur le Milwaukee Mile en 2007 alors qu’il pilotait pour la Joe Gibbs Racing. Il avait pris le départ de la course et s’était fait remplacer par Denny Hamlin dès que l’occasion c’était présentée, ce dernier venant en avion de Sonoma. En tant que pilote ayant pris le départ, Aric Almirola est le vainqueur de la course, mais il avait boudé la Victory Lane. En juillet dernier à Daytona il s’impose pour quelques centimètres face à Justin Allgaier lorsque le drapeau jaune est brandi, sous le régime de l’Overtime. Presque un coup de chance quand on écoute Aric Almirola parler de ce succès.

“Celle-ci est claire et nette. Nous avons mené beaucoup de tours, nous avons remporté le premier segment et nous étions là sur la fin. Je dois remercier tout le monde dans cette équipe. C’est incroyable de piloter pour cette écurie sur les ovales à plaques. Quelle journée incroyable. C’est un travail incroyable. Joey m’a donné un push incroyable et c’est super de voir les pilotes Ford travailler ensemble.”
— Aric Almirola


>>> Sparks Energy 300 : Grille de départ Résultat de la courseClassement des pilotesPhotos


Cette fois, sa victoire il ne la doit qu’à lui et à son équipe, la Biagi-Denbeste. L’écurie remporte ainsi sa troisième victoire en NASCAR XFINITY Series, toute ayant été acquises sur des ovales à plaques de restriction.



Aric Almirola s’impose devant Elliott Sadler, Joey Logano, Ben Kennedy, Erik Jones, le rookie Matt Tifft, Michael Annett, Justin Allgaier, Daniel Suárez et Jeff Green pour le top-10.

Plusieurs accidents sont venus émailler cette course. Le premier, impliquant neuf pilotes, a éliminé Brennan Poole de la course à la victoire. Vainqueur à Daytona pour l’ouverture de la saison, Ryan Reed n’a pu rééditer sa performance à Talladega, pris lui aussi dans un accident initié par une poussette du futur vainqueur de la course. Le pilote de la Roush Fenway Racing a d’ailleurs pointé du doigt l’agressivité d’Aric Almirola sur cet accident.

Au classement général la JR Motorsports conserve l’avantage avec trois de ses pilotes aux trois premières places, Elliott Sadler devançant Justin Allgaier de 29 points et le rookie William Byron de 78. La prochaine course de la saison se déroulera à la fin du mois de mai sur le Charlotte Motor Speedway.

> Sparks Energy 300 2017 – Les photos