Le mois de mai est arrivé et c’est Indianapolis qui se présente au grand barnum de l’IndyCar. Dans un premier temps ce sera le circuit routier avec l’INDYCAR Grand Prix avant la grand-mess qu’est l’Indy 500. Vainqueur à Phoenix de la dernière course disputée cette saison, le Français Simon Pagenaud, leader du championnat, est également le tenant du titre de la course routière d’Indianapolis. En 2016, il s’était imposé après avoir signé la pole position.

Ce sera la quatrième édition à se disputer sur le circuit routier d’Indianapolis. Lors des trois premières courses la Team Penske a raflé la mise à chaque fois avec deux victoires pour Will Power et une pour Simon Pagenaud.


>>> INDYCAR Grand Prix : Les horaires | Les engagés | Le résultat 2016




Le push-to-pass sera utilisable pour 200 secondes avec un maximum de 20 secondes par utilisation. Comme pour chaque course routière/urbaine, le push-to-pass ne sera pas utilisable lors du départ et des différentes relances, sauf si la dernière relance intervient dans les deux derniers tours ou les trois dernières minutes.

L’épreuve en bref

Nom de la course : INDYCAR Grand Prix

Circuit : Indianapolis Motor Speedway (circuit routier de 2,439 miles)

Distance : 85 tours / 207,315 miles

Diffusion : ABC, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 212 – Canal+ Sport pour la France

> Les photos de 2016