Dans une course sans la moindre neutralisation, une première sur l’Indianapolis Motor Speedway à l’occasion de l’INDYCAR Grand Prix, Will Power est aller charger la victoire en menant 51 des 85 tours de l’épreuve. Will Power remporte ainsi sa trentième victoire en carrière, sa vingt-septième sur circuit routier ou urbain.

L’Australien de la Team Penske débute son mois de mai de la meilleure des manières en s’imposant devant Scott Dixon, Ryan Hunter-Reay, Simon Pagenaud et Hélio Castroneves pour le top-5. Suivent Graham Rahal, Max Chilton, Alexander Rossi, Spencer Pigot et Juan Pablo Montoya pour les dix premiers.


>>> INDYCAR Grand Prix : Grille de départ | Résultat de la courseClassement des pilotesPhotos




“C’était une stratégie parfaite. (Scott) Dixon était proche. Chevrolet a fait de l’excellent travail.”
— Will Power

Parti de la pole position, Will Power a conservé l’avantage au premier virage sur son coéquipier Hélio Castroneves, alors que Scott Dixon a pris le meilleur sur Josef Newgaden pour la troisième place. Pour la première fois qu’il n’y a pas de drapeau jaune lors du premier tour. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas eu de problème.Tony Kanaan a encore une fois été victime d’un contact dans ce premier tour,  cette année son bourreau s’appelle Marco Andretti. Le pilote de la Dallara Honda n°27 a été pénalisé par un passage par la voie des stands sans s’arrêter en guise de pénalité.

Après un début de saison idyllique, Sébastien Bourdais est dans une mauvaise passe. Le Français, vainqueur de la manche d’ouverture du championnat dans les rues de St. Petersburg il y a deux mois, a été contraint à l’abandon sur accident lors du premier tour de Phoenix, ce qui lui a fait perdre la tête du championnat. Sur l’Indianapolis Motor Speedway, c’est un problème mécanique à l’issue du troisième tour qui le contraint à mettre pied à terre.

La première salve d’arrêts à permis à Hélio Castroneves de prendre l’avantage sur son coéquipier Will Power en tête de la course, mais le grand perdant de ce premier passage par les stands s’appelle Spencer Pigot. Le pilote de la Ed Carpenter Racing, parti seizième était remonté en sixième position avant de s’arrêter, mais après manqué son emplacement et calé il ressort en onzième position.

C’est aux alentours de la mi-course qu’est intervenue la deuxième salve d’arrêts aux stands et comme lors de la première cela a accouché d’un changement de leader, Will Power reprenant son bien face à Hélio Castroneves.

Le Grand Prix d’Indianapolis terminé, l’IndyCar se concentre maintenant sur l’épreuve phare de la saison, l’Indy 500 dont les premiers essais débuteront lundi. La course se tiendra le dernier dimanche du mois de mai, le 28.

> INDYCAR Grand Prix 2017 – Les photos