C’est à dix-neuf tours de la fin que tout s’est joué dans ces Go Bowling 400. Alors qu’Erik Jones est resté en piste durant la neutralisation qui précède et relance en tête, Ryan Blaney profite de ses pneumatiques neufs pour prendre l’avantage, mais à l’entrée du virage n°1 le leader s’appelle Martin Truex Jr. Le pilote de la Toyota n°78 a parfaitement géré sa relance pour doubler le poleman par l’extérieur. Martin Truex Jr. s’est construit une avance de plus d’une seconde, lorsqu’à neuf tours de la fin, le drapeau jaune sort pour la quatorzième fois lorsque Ty Dillon pousse Erik Jones dans la ligne droite avant. Un nouvel accident entre Kurt Busch, Denny Hamlin et Jimmie Johnson lors de la relance.

Les deux derniers tours de la course ne sont qu’une formalité pour Martin Truex Jr. qui s’impose enfin au Kansas en Monster Energy NASCAR Cup Series, décrochant du même coup sa neuvième victoire dans la première division de la NASCAR.


>>> Go Bowling 400 : Séance 1Séance 2Grille de départSegment 1Segment 2Résultat de la courseClassement des pilotes | Photos


“Cette course est si difficile à gagner. On a gagné les Southern 500 avec cette voiture, maintenant ici. C’est incroyable.”
— Martin Truex Jr.

Martin Truex Jr. s’impose devant Brad Keselowski, Kevin Harvick, Ryan Blaney, Kyle Busch, Kyle Larson, Daniel Suárez, Jamie McMurray, Clint Bowyer et Trevor Bayne pour le top-10.



Un accident au tour 194 entre Paul Menard et AJ Allmendinger ressert les écarts alors que Martin Truex Jr. comptait plus de deux secondes d’avance sur Ryan Blaney sur la tête de la course. Les leaders sont alors passés par la voie des stands. Le pilote de la Wood Brothers Racing a profité de son emplacement à la toute fin de la voie des stands pour ressortir en première position.

Dès la relance Martin Truex Jr. a pris les commandes, mais un accident impliquant Joey Logano, Danica Patrick et Aric Almirola a forcé les officiels à sortir le drapeau rouge. Le pilote de la Richard Petty Motorsports a été extrait de sa voiture après une découpe du toit et transporté par hélicoptère dans un hôpital de la région pour des examens. Danica Patrick et Kevin Harvick ont effectué un passage par le centre médical du circuit.

Alors que Dale Earnhardt Jr. relance en tête, car il ne s’est pas arrêté ainsi que quelques autres pilotes, il faut tout juste un tour à Ryan Blaney pour se porter en tête devant Kyle Busch et Martin Truex Jr. À 25 tours de l’arrivée le pilote de la Ford Fusion n°21 cède le commandement de l’épreuve à Martin Truex Jr, quelques instants avant une neutralisation causée par Corey LaJoie. Tous les pilotes passent par la voie des stands pour quatre gommes neuves et c’est encore une fois Ryan Blaney qui sort en tête, profitant de son emplacement. Erik Jones qui a choisi de ne pas rentrer aux stands relance en tête, mais paye dès le drapeau vert son choix.

Au classement général, Kyle Larson conserve les commandes et compte 44 points d’avance sur Martin Truex Jr. La prochaine course de championnat se déroulera dans deux semaines avec les Coca-Cola 600, 600 miles pour ce qui est la course la plus longue de la saison. Mais avant cela, il y aura la seconde épreuve hors championnat, la All-Star qui se déroulera sur le Charlotte Motor Speedway.

> Go Bowling 400 2017 – Les photos