Auteur de la pole position hier, Ryan Blaney remporte le deuxième segment des Go Bowling 400 devenant ainsi le deuxième pilote le plus victorieux en segments cette année, à égalité avec Kevin Harvick, tous deux ayant trois succès, deux de moins que le leader en la matière, Martin Truex Jr.

Ryan Blaney s’impose devant Kyle Larson, Martin Truex Jr, Jamie McMurray, Kyle Busch, Denny Hamlin, Kasey Kahne, Matt Kenseth, Erik Jones et Joey Logano pour les dix premiers qui marquent des points au classement des pilotes.


>>> Go Bowling 400 : Séance 1Séance 2Grille de départSegment 1 | Photos




Au tour 96 Erik Jones perd le contrôle de sa Toyota Camry n°77 ce qui génère la cinquième neutralisation de la course. Avec seulement huit tours effectués durant ce deuxième segment la majorité des leaders choisit de rester en piste. Lors de la relance, c’est au tour de Jimmie Johnson de causer une nouvelle neutralisation à la suite d’une touchette avec Kurt Busch.

Un drapeau jaune à 24 tours de la fin du segment causé par Corey LaJoie permet à tous les leaders de passer par les stands et c’est Ryan Blaney qui reprend l’avantage d’une courte tête devant Denny Hamlin et Kyle Busch. Cependant, Clint BOwyer a choisi de ne pas passer par les stands et relance en tête, mais dès l’agitation du drapeau vert, Ryan Blaney tire avantage de ses pneumatiques neufs pour se porter en tête.

> Go Bowling 400 2017 – Les photos