Suite à son accident au tour 201 de la course de Cup au Kansas, Aric Almirola a été évacué sur une civière et par hélicoptère au University Kansas Medical Center pour des examens et a passé la nuit en observation avant de rentrer chez lui. Victime d’une fracture de la vertèbre thoracique T5, son indisponibilité s’élève au minimum à deux mois.

Avec une telle absence c’est une croix sur les playoffs que fait le pilote de la Richard Petty Motorsports, mais celui qui risque la paralysie selon ses médecins s’il revient trop tôt préfère jouer de prudence.



Une semaine après l’accident, Aric Almirola avoue être encore douloureux. Le pilote de la Richard Petty Motorsports a également critiqué les clichés pris par certains photographes.

Enfin, le pilote de la Richard Petty Motorsports a affirmé ce vendredi sur le Charlotte Motor Speedway que c’est l’adrénaline qui lui a fait baisser son filet de protection. Il pensait que sa voiture était en feu et c’est en enlevant qu’il a eu le souffle coupé et compris que quelque chchose n’allait pas.

L Richard Petty Motorsports a fait appel à Regan Smith pour cette semaine, mais n’a pas encore communiqué le nom du remplaçant au-delà de ce week-end.