Sur l’Indianapolis Motor Speedway Scott Dixon a signé une performance majuscule pour décrocher la pole position de la cent-unième édition des 500 miles d’Indianapolis. Le pilote de la Chip Ganassi Racing n’a laisser que des miettes à ses adversaires en effectuant quatre tours à plus de 232 mph de moyenne, ce qui lui a valu une ovation de la foule présente dans les tribunes après chaque passage sur la ligne et l’affichage de son chrono.

Vainqueur en 2008 de cette course d’Indianapolis, le Néo-zélandais était déjà parti de la pole position et tentera de rééditer cette performance neuf ans plus tard. Il partagera la première ligne de la grille de départ avec Ed Carpenter et le tenant du titre, Alexander Rossi. Le pilote de la Dallara Honda n°9 a bouclé ses quatre tours en 2 minutes et 35,0630 secondes à 232,164 mph de moyenne.


>>> Indianapolis 500 : Rookie Orientation ProgramSéance 1Séance 2Séance 3Séance 4Séance 5Qualification 1Grille de départ | Photos




“Tout le monde à la Chip Ganassi Racing a fait de l’excellent travail.. On verra ce qui va se passer, mais je suis très heureux pour cette écurie. Le premier tour était énorme. En 2008 nous avons gagné de la pole, nous allons tenter de faire pareil cette année.”
—Scott Dixon

Takuma Sato, Fernando Alonso et JR Hildebrand se qualifient en deuxième ligne, alors que Tony Kanaan, Marco Andretti et Will Power se partagent la troisième ligne.

La première partie de la séance qualificative, qui a vu les pilotes s’affronter pour les positions 10 à 33, s’est terminée par le meilleur chrono de Ryan Hunter-Reay à 231,442 mph, un effort qui l’aurait classé en quatrième position s’il n’y avait pas de différence entre les neuf premiers et les autres.

Parmi les déceptions, la Team Penske qui place quatre de ses cinq monoplaces dix-huitième ou pire, le champion en titre Simon Pagenaud se qualifiant vingt-troisième en huitième ligne.

Désigné remplaçant de Sébastien Bourdais à la suite de la blessure du Français lors de la première séance qualificative disputée samedi, l’Australien James Davison n’a pas roulé ce dimanche et effectuera ses premiers tours demain. Il prendra le départ de la course en trente-troisième et dernière position.

> Indianapolis 500 2017 – Les photos